immobilier de bureau covid

Chaque entreprise a dû faire face, à un moment ou à un autre, à des déséquilibres entre la surface disponible et celle effectivement exploitée. Avec les restrictions liées à la crise sanitaire, ces écarts sont devenus trop importants pour être ignorés. Redonner vie à ces surfaces délaissées, peut s’avérer très rentable. Voici les solutions à considérer pour optimiser ces espaces.

Des décalages inhérents à la vie d’une entreprise

Rien de plus naturel pour une entreprise que l’inoccupation de certaines surfaces dans ses locaux. Le cycle de vie d’une société implique des changements de rythme pouvant mener à une baisse d’activité à court ou moyen terme. Le départ de collaborateurs, à la retraite ou en quête de nouvelles opportunités, est inévitable. Dans ces situations, les espaces sont laissés vacants, mais peuvent être tout simplement sous-exploités. C’est, par exemple, le cas d’une vaste salle de réunion mobilisée seulement quelques jours par mois. Un défaut d’agencement peut également entraîner la désertification de certaines zones.

Un manque à gagner exacerbé par la crise sanitaire

Avec la généralisation du télétravail et les fermetures temporaires, le coût des surfaces commerciales peine à être rentabilisé. Si les établissements fermés ont vocation à rouvrir une fois la crise maîtrisée, pour ceux qui ont basculé vers le télétravail, il y aura aussi un avant et un après Covid-19. Sous l’impulsion des entreprises comme des collaborateurs, le télétravail devrait reprendre en France à un niveau supérieur à celui enregistré avant la crise. En conséquence, une partie des espaces inoccupés en temps de crise, le resteront même après la levée des restrictions.

Comment exploiter ce potentiel ?

Ces mètres carrés inexploités compromettent la santé financière de l’entreprise, et le déménagement vers des locaux plus adaptés semble être la solution la plus appropriée. En vérité, à ce stade, vous avez encore plusieurs cartes en main et, parmi elles, l’opportunité de dynamiser l’entreprise tout en assurant une entrée d’argent supplémentaire et régulière. Accueillez dans vos locaux de plus petites entreprises à la recherche d’une belle adresse à moindre frais ou d’un environnement de travail collaboratif. C’est gagnant-gagnant pour la structure accueillante qui mobilise toutes ses ressources disponibles, et pour celle qui loue, offrant à ses propres collaborateurs un espace de travail prêt à l’emploi. Dans certains cas, l’entreprise à la recherche de nouveaux espaces, souhaite offrir à plusieurs employés la possibilité de se rapprocher de leur domicile. Le déploiement de tiers-lieux satellites autour du siège est un bon compromis entre l’isolement du télétravail et les temps de trajets excessifs dans les grandes métropoles. Autant de nouvelles attentes qui n’attendent que des espaces disponibles pour s’épanouir.

Instaurer des espaces modulables

Les réflexions et expériences autour du « flex office » ou « desk sharing » gagnent en popularité et transforment l’immobilier d’entreprise. En raisonnant en termes de postes disponibles et d’effectif, les nouvelles méthodes d’organisation de l’espace brisent la répartition traditionnelle par mètre carré. L’entreprise est ainsi mieux armée pour répondre rapidement et efficacement aux évolutions de son activité. Ce mode de fonctionnement permet notamment de troquer une vaste surface sous-utilisée pour un espace plus compact dans un quartier à forte plus-value pour l’entreprise.

Article consulté 717 fois.