Engagé dans une démarche et performance et d’efficacité énergétique depuis plusieurs années et fidèle à sa culture de l’innovation, SOPROFEN conçoit des solutions inédites qui permettent d’atteindre et de dépasser les performances requises.

A l’occasion d’EquipBaie, rendez-vous incontournable des acteurs du marché de la menuiserie, de la fermeture et de la protection solaire, SOPROFEN dévoilera aux visiteurs ses derniers développements en matière de portes de garage, de solutions de volets, de motorisation et de protection solaire. Autant d’innovations qui permettront aux professionnels de répondre à l’enjeu environnemental soulevé par le Grenelle de l’Environnement : limiter la consommation énergétique des bâtiments tout en améliorant leur confort.

 

Miser sur l’innovation, avec la nouvelle porte de garage sectionnelle Carsec Pro

Cette nouvelle porte sectionnelle performante, robuste et ultra-silencieuse remplace l’actuelle Carsec2. Conçue pour le neuf ou la rénovation, la Carsec Pro dispose de nombreux atouts au service d’une robustesse sans compromis et apporte une meilleure isolation thermique (0,80 W/m2K) et phonique. Personnalisable à volonté, elle s’adapte parfaitement aux contraintes esthétiques et architecturale de la maison et répond de manière idéale aux goûts des propriétaires.

Les solutions volets et motorisation SOPROFEN

Fort de sa volonté d’aller au-delà des exigences de la nouvelle réglementation thermique, SOPROFEN met l’accent sur la thermique et sur les solutions visant le BBC neuf et la rénovation et présentera sur son stand :

– le coffre bloc-baie Chrono VX2 à isolation renforcée, apporte une réponse fiable, sans équivalent sur le marché, aux problématiques des bâtiments BBC grâce à ses excellentes performances thermiques (Uc = jusqu’à 0,7 Wm2K selon les configurations), phoniques (jusqu’à 50 dB Dne Atr) et d’étanchéité à l’air (certifié classe 4 en moteur et classe 3 en treuil et sangle),

– le Chrono VRX2 avec solution de recouvrement latéral, déclinaison du bloc-baie Chrono VX2 pour la rénovation,

– la nouvelle offre de motorisation M-Soft adaptée à l’ensemble des volets SOPROFEN et qui garantit à l’utilisateur une transmission radio fiable et une réponse directe des émetteurs,

Coro Line, un prototype de coffre extérieur qui fait du volet roulant un véritable élément de décoration de la façade, dans un esprit d’inspiration Art Déco (dans le cadre du concours « Créer les ouvertures et les fermetures de la maison de demain », en collaboration avec AMCC, la CCI d’Alsace et l’Université de Strasbourg).

 

SOPROFEN présentera également sur son stand son coffre de volet roulant extérieur QUARTO VE2, sa solution d’isolation par l’extérieur des ossatures bois DECO 9, son système de volet autoportant TRADI VEO, sa solution complète BLOC LX, sa gamme de volets battants aluminium, son volet roulant de toit et ses accessoires de mise en oeuvre.

 

Les solutions de protection solaire SOPROFEN

Les protections solaires sont un des moyens essentiels, voire indispensables, à l’obtention du confort d’été exigé par la RT 2012. Sur EquipBaie, SOPROFEN a naturellement choisi de présenter ses réponses performantes, parmi lesquelles :

– le coffre screen, une solution inédite qui combine coffre et store textile et agit efficacement contre le réchauffement du vitrage tout en maintenant un niveau de luminosité important,

– le BSO VE, brise-soleil orientable intégrable dans les coffres extérieurs SOPROFEN, robuste et résistant aux conditions climatiques extrêmes (vent, soleil, rouille…) et associant une parfaite protection solaire extérieure et un design moderne.

Reflet de l’expertise technologique de SOPROFEN, les nombreuses innovations présentées sur EquipBaie confirment la volonté du fabricant de continuer à apporter des réponses fiables et concrètes aux projets de construction ou de rénovation de demain. Engagement qui se retrouve dans sa nouvelle signature : Soprofen Technology Inside.

www.soprofen.com

Retrouvez les innovations SOPROFEN présentées à EquipBaie sur le site de l’agence Sudrie Relations Presse.

Article consulté 2 184 fois