Le toit plat a le vent en poupe actuellement. Il est particulièrement très prisé de ceux qui procèdent à la construction d’habitations neuves ou à la rénovation. Cette préférence s’explique notamment par son adaptation à tous les styles d’architecture. Avec une structure porteuse solide, il est possible de le mettre en place. D’autant plus qu’avec l’évolution des techniques de construction et l’apparition de matériaux efficaces, les infiltrations et l’étanchéité sont plus efficaces. Voici d’ailleurs quelques points à savoir sur la pose d’une toiture-terrasse.

Les raisons de poser une toiture plate

De nombreuses raisons poussent les propriétaires à opter pour le toit plat. Déjà, il fait gagner de l’espace sachant que la surface du toit n’est plus perdue. Pour certains propriétaires d’ailleurs, le toit plat permet la mise en place d’un jardin de toit ou encore une terrasse ou même un toit photovoltaïque. Dans tous les cas, le toit plat doit intégrer l’isolation, le drainage et l’étanchéité. Ce qui explique les raisons de toujours faire appel à une entreprise de couverture expérimentée comme sur https://www.couverture-47.fr/.

Dans tous les cas, le toit plat permet d’optimiser l’espace sous toiture avec un plafond plat. Il permet également d’offrir une structure esthétique épurée et design à l’habitation. Il est aussi écologique avec les éléments comme l’isolation thermique avec la toiture solaire ou encore la toiture végétalisée sans parler de l’aspect inférieur de la prise au vent. Son entretien est aussi moindre qu’un autre type de toiture. La toiture-terrasse est également un bon moyen de valoriser le bien pour la revente.

Quelles solutions pour changer le toit par une toiture plate?

Si vous avez donc un projet de changer votre toiture en toiture plate, vous devez tout d’abord vous assurer que le toit existant puisse supporter la charge ajoutée et l’usage piéton. Pour ce faire, il est possible d’utiliser le technique du SEL ou système d’étanchéité Liquide. Pour l’appliquer, il faut tout de même ôter la membrane d’origine pour un toit plat non accessible. Il faut ensuite nettoyer le support. Après cela, il est possible d’appliquer des couches de résines autoprotégées. Une fois les angles protégés, il est possible de recouvrir la toiture-terrasse. L’isolation thermique par l’extérieur est aussi faisable pour protéger les pièces en dessous.

Avant de poser le toit plat, il est tout de même conseillé de vérifier le classement du matériau de revêtement présent dans l’Avis technique du revêtement d’étanchéité pour mieux choisir le matériau résistant et étanche. En plus du revêtement, il faut être vigilant quant à la charpente. De ce fait, il est nécessaire de faire vérifier la faisabilité du projet, car toutes les structures porteuses de toits ne sont pas toujours en mesure de supporter le poids d’une toiture plate. Il faudra avoir une tôle d’acier avec dalle de béton armé, une charpente en bois massif traité hydrofuge ou encore une dalle pleine en béton, composite ou armatures acier. Dans tous les cas, il est important de connaître la réglementation du toit plat en termes d’étanchéité comme le respect des normes NF P84.208 et NF P84.208-1. Dans tous les cas, pour avoir le cœur net, il est conseillé d’être guidé par un expert, notamment une entreprise qualifiée Qualibat. D’autant plus qu’il faudra respecter les règles établies par le PLU de la région.

 

Article consulté 1019 fois.