Depuis plusieurs années, l’isolation thermique constitue un élément important dans la lutte contre le réchauffement climatique et la réduction des factures énergétiques. De ce fait, il existe un grand nombre de procédés, notamment l’isolation par l’extérieur (ITE) qui devient la grande tendance depuis une décennie. Cependant, pour les professionnels qui réalisent ses travaux, ces derniers doivent être faits dans les règles de l’art en respectant certaines exigences établies par la réglementation.

Un procédé d’évaluation

Avant toute chose, il faut s’assurer que la technique utilisée relève d’un procédé courant. Plus précisément, elle doit disposer d’une norme NF DTU ou obéir aux règles professionnelles de la Commission Prévention Produits (C2P).

À défaut, le système installé doit faire l’objet d’une procédure d’évaluation du type Avis technique (Atec) ou Agrément Technique Européen avec approbation de la C2P. Il faut s’assurer que le procédé choisi convient au travail à réaliser.

Vous pouvez par exemple utiliser le polyuréthane comme isolant lors de travaux de rénovation d’une maison. Résistante et fine, cette matière répond parfaitement à la réglementation. Aussi, vous devez requérir du fournisseur de l’ITE un rapport écrit relatif à l’analyse et à la confirmation du support, du type d’isolant et de finition.

La gestion des interfaces

Si l’isolant thermique doit être posé sur une construction neuve, celui-ci sera réalisé en prenant en compte les interfaces et les éléments concernés par la façade. Si par exemple vous travaillez sur un support en béton, vous devez opérer dans le respect des normes NF DTU relatives à la planéité.

Pour cela, vous devez bien vérifier les caractéristiques préconisées dans le cahier de charge avant de vous lancer dans votre tâche. Selon le type du support, il est important de veiller à l’épaisseur de l’isolant pour ne pas causer des problèmes d’étanchéité ou d’aération.

Pour une exécution sans difficulté, vous pouvez exploiter le guide de conception de bâtiments neufs isolés par une ITE.

La rénovation d’enduits sur un isolant

Les travaux de rénovation sur une isolation thermique extérieure avec enduit sur isolant sont encore plus délicats. Pour cette catégorie d’opérations, vous pouvez vous référer aux règles professionnelles « ETICS » pour l’entretien et la réfection des systèmes ITE.

En général, vous devez avant toute chose établir un diagnostic de l’ancienne installation. Cette étape vous permettra de mieux définir les tâches à réaliser et leur ampleur. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez consulter un blog pour conseils sur les travaux et le bricolage.

Gardez à l’esprit que vous devez toujours respecter les normes relatives au procédé utilisé et à son installation.

Article consulté 1485 fois.