La façade est un terme employé pour désigner les murs extérieurs d’une maison. À l’instar de la toiture, elle fait partie des éléments les plus exposés aux intempéries et à la pollution. En effet, les mousses, les lichens et les algues élisent domicile sur celle-ci lorsqu’elle manque d’entretien. Pourtant, ces éléments peuvent occasionner de graves problèmes tels que les infiltrations d’eau en façade. Il s’agit là d’un souci à aborder avec beaucoup d’attention. En effet, lorsqu’elle s’infiltre l’eau peut faire des ravages. Le décollement des revêtements des murs ou le ramollissement de ceux-ci figurent parmi ses conséquences néfastes et les symptômes qui la caractérisent. Justement, nous allons voir dans cet article comment remédier aux infiltrations d’eau en façade.

D’où les problèmes d’infiltration d’eau tiennent-ils leur source ?

Pour remédier efficacement à un problème, il convient de déterminer ses origines au préalable. Pour avoir une idée précise de la provenance des infiltrations d’eau, un diagnostic approfondi de la façade est nécessaire. Pour cette tâche, l’idéal est de contacter un façadier professionnel comme https://www.facadier-peintre-77.fr/ .

Ces problèmes sont tout d’abord dus à la porosité de la façade. En effet, les matériaux utilisés pour sa construction deviennent plus poreux avec les intempéries répétitives, les champignons parasitaires, ainsi que les fréquentes variations de température. Ces phénomènes altèrent aussi bien la peinture que l’enduit. Ce qui laisse l’occasion aux eaux de pluie de s’installer entre le revêtement et le mur.

Ensuite, le mauvais état des murs extérieurs explique les problèmes d’humidité. Dans une telle situation, il importe donc de vous demander s’il n’est pas temps d’exécuter des travaux de ravalement de façade. Au fil des années, les végétaux parasites, notamment les mousses, les lichens et les algues se développent sur la façade. Les joints de cette dernière peuvent également être abimés. Tous ces éléments ne font que favoriser son manque d’étanchéité.

Pour poursuivre, le mauvais état de la toiture, notamment les gouttières, engendre de tels problèmes. C’est le cas lorsqu’elles sont percées par endroit ou lorsqu’elles ne permettent pas une bonne évacuation des eaux de pluie. En conséquence, ces dernières ruisselleront donc le long des murs. Une inspection régulière des gouttières devra ainsi être réalisée. Si besoin est, des travaux de réparation sont de mise.

Enfin, la malfaçon de l’ouvrage peut être à l’origine des infiltrations d’eau en façade. Elle est principalement due à l’utilisation de matériaux inadéquats ou peu adaptés au moment de la construction des murs. Pour mettre fin à ces soucis, le recours aux services d’un professionnel en travaux de ravalement est incontournable.

Quelles solutions adopter face aux infiltrations d’eau en façade ?

Comme susmentionnés, les problèmes d’infiltration d’eau sont à prendre au sérieux. En effet, ils peuvent occasionner de grands dégâts à l’exemple du ramollissement des murs ou de l’altération des isolants.  S’ils persistent, l’humidité peut atteindre l’intérieur de la maison. D’où la formation des moisissures et des traces incommodantes sur les murs.

Néanmoins, il existe différentes façons de remédier à ces problèmes. On peut agir en amont par le biais des traitements préventifs, ou en amont avec des traitements curatifs.

Les traitements préventifs

Seules les façades en bon état pourront faire l’objet d’un traitement préventif. Pour ce faire, on peut procéder, d’une part, à leur « hydrofugation ».  Cette opération consiste à imprégner les murs extérieurs du logement d’un liquide hydrofuge. En pénétrant au cœur des matériaux, ce produit va leur conférer ses vertus imperméabilisantes. Il forme également à leur surface une couche protectrice impénétrable pour l’eau. Malgré cela, les murs pourront respirer convenablement. Sachez que l’hydrofugation des murs présente d’innombrables avantages. En plus d’imperméabiliser les murs, elle les rend moins vulnérables à l’encrassement, aux intempéries, surtout au développement des mousses et des algues.

D’autre part, ces problèmes peuvent être résolus grâce à l’entretien régulier de la façade. En effet, une séance de nettoyage des murs est à effectuer une fois au moins tous les ans. Retenez qu’il existe différentes techniques de nettoyage de façade (la nébulisation, le nettoyage à haute pression, le gommage, etc.). Leur mise en œuvre sera toutefois tributaire de l’état des murs. Ainsi, nous vous conseillons de laisser au ravaleur professionnel le soin de déterminer le type de traitement qu’exigent vos murs.

Les traitements curatifs

Si la façade se trouve dans un piètre état, son hydrofugation ne suffira pas à mettre fin aux problèmes d’infiltration d’eau. Dans ce cas de figure, l’exécution des travaux de ravalement de façade est de mise. En raison de la complexité et de la lourdeur des opérations, le recours aux services d’une entreprise spécialisée est incontournable. Les travaux en question ne visent pas uniquement à améliorer l’aspect extérieur de la bâtisse. En général, ils s’accompagnent des travaux d’isolation thermique qui rendent cette dernière plus confortable.

Article consulté 1012 fois.