Avant de nous lancer des travaux de construction, il est souvent nécessaire de niveler le terrain. Le nivellement permet en effet de l’aplanir en faisant disparaitre les pentes. Il peut de ce fait se matérialiser soit par le retrait de matières soit par le remblaiement. C’est pourquoi on le classe parmi les travaux de terrassement. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur les étapes clés du nivellement de terrain. Découvrez !

La délimitation de la partie à niveler

Avant toutes choses, il est essentiel de délimiter la partie à niveler. Pour ce faire, on peut se servir de piquets que l’on plantera à chaque extrémité du terrain et qu’on reliera entre eux par une corde. Les piquets en question n’ont pas besoin d’être à la même hauteur. Ce qui n’est pas le cas de la corde. Il faut veiller à ce qu’elle soit aussi horizontale que possible pour que le nivellement soit parfait.

En outre, si vous désirez obtenir un résultat satisfaisant, nous vous conseillons de faire appel à une entreprise de terrassement.

La détermination de la hauteur du nivellement

L’étape suivante consiste à définir la hauteur du nivellement. Afin que le terrain soit bien plat, reliez deux piquets grâce à une corde.

Généralement, la corde doit partir du point le plus haut du terrain vers le point le plus bas. Ici encore, il faut constamment vérifier son horizontalité.

L’ameublissement de la terre

Pour niveler un terrain, on déplace souvent de la terre en partant du point haut vers le point bas. En fonction de la dimension du terrain, il faudra utiliser certains outils.

Pour une petite surface, il suffit de se munir d’une pioche et d’une fourche pour ameublir la terre. En revanche, il faudra utiliser un motoculteur ou une motobineuse. Ces engins vous permettront de soulever de la terre sur 20 à 60 cm de profondeur sans grande difficulté. Enfin, l’usage d’une mini-pelleteuse est incontournable pour les surfaces très vastes.

Dans tous les cas, sachez que vous pouvez recourir aux services d’une entreprise de terrassement pour niveler votre terrain.

L’enlèvement des racines et des pierres

Une fois que la terre est ameublie, il est plus aisé de retirer les pierres et les racines qui peuvent entraver son nivellement.

Bien qu’elle soit fastidieuse, cette tâche peut se faire manuellement. Pour travailler rapidement et efficacement, l’usage d’une déracineuse et d’une dépierreuse est vivement recommandé.

Le nivellement du sol

Vous disposez de plusieurs options pour cette étape. D’une part, vous pouvez vous servir d’une pelle et d’un râteau pour déplacer la terre en suivant le sens de sa pente avant de l’aplanir.

D’autre part, vous pouvez rapporter la terre en partant du point le plus haut vers le point plus bas grâce à une longue planche de bois ou une échelle.

Dans tous les cas, sachez qu’il faut au moins deux personnes pour réaliser cette tâche.

Le tassement du terrain

Pour tasser le sol, il faut un rouleau à aplanir. Cet outil permet de lui conférer une forme bien plane. En le faisant passer sur toute la surface du terrain, vous pourriez d’ailleurs faire ressortir quelques défauts. Ce qui vous permet de les corriger avant de travailler le terrain.

Choisissez de préférence un modèle de rouleau en métal. Comme on le remplit d’eau, il est plus facile de le vider et de le ranger.

Attendre que le sol se mette en place

IL est crucial de laisser le sol se mettre en place pendant au moins 48 heures avant d’entamer la moindre chose sur le terrain nivelé. À cet effet, il faut éviter de le piétiner et d’y installer quoi que ce soit. Vous devez d’ailleurs faire passer à nouveau le rouleau à aplanir après 48 heures.

Article consulté 1039 fois.