Expert de la menuiserie industrielle sur-mesure, le Groupe Lorillard, présidé par Monsieur Thierry LUCE, vient d’acquérir l’entreprise POUPIN à LOIRON-RUILLÉ (53).
Cette acquisition concède au Groupe de nouvelles parts de marché sur le secteur de la réhabilitation auprès des particuliers ainsi que sur le marché de la construction neuve de maisons individuelles et vise à ancrer sa position sur le territoire Ouest de la France et notamment en Mayenne, Sarthe et Bretagne.
Elle permet également au Groupe d’intégrer des gammes et collections de produits inédits, désignes par Laura Poupin, Directrice Générale de l’entreprise POUPIN.

 

POUPIN, UN PETIT LORILLARD
Créée en 1950 par Monsieur Louis POUPIN, cette entreprise familiale et artisanale est, à ses débuts, spécialisée dans la fabrication et la pose de menuiseries bois.
A son départ en retraite c’est son fils, Didier POUPIN qui prend la direction en 1984 et concède de forts investissements matériels permettant à l’entreprise de se développer et de se moderniser. En 1993, l’entreprise se diversifie et intègre une unité de production pour le PVC puis une autre pour l’aluminium en 1997.

La clientèle, essentiellement composée d’architectes et de maîtres d’œuvre, se diversifie également, avec l’ouverture au marché de la rénovation dans les années 2000 et la création d’un showroom de 250 m² sur le site de production.
POUPIN se développe alors sur le marché de la rénovation avec la création de 5 agences commerciales pour être au plus près des clients particuliers.
A l’instar du Groupe Lorillard, l’entreprise POUPIN est un entrepreneur qui au fil des années, a su développer sa marque commerciale sur différents secteurs de marchés, professionnels comme particuliers, à l’appui de gammes et de matériaux diversifiés.

Didier et Laura POUPIN

 

ACQUÉRIR DES STRUCTURES FAMILIALES EN DEVENIR
De nombreuses similitudes et synergies rapprochent ces deux entités et notamment la maîtrise de nombreux marchés inhérents à la menuiserie ; mais également, plusieurs points de dissemblance leur apportent une complémentarité notable pour chacune.

Forte d’une activité saine et croissante, POUPIN a besoin de s’adosser à un groupe afin de bénéficier d’une structure puissante pour étendre son savoir-faire sur l’ensemble du territoire, développer sa production et faire croître la commercialisation de nouvelles gammes. « Depuis 3 ans, mon père me transmet en douceur la direction de l’entreprise. Nous avons longuement réfléchi à l’avenir de l’entreprise. Compte tenu de notre taille, de nos ambitions, de nos innovations, il nous fallait rejoindre un grand groupe. Mais il nous fallait en priorité rejoindre un groupe partageant nos valeurs et notre sens du client. Il est apparu que nous avions beaucoup de synergies sur ces points avec le Groupe Lorillard » précise Laura Poupin.

Au regard de la notoriété de POUPIN, de sa forte implantation régionale, de son expertise spécifique en fourniture et pose dans la construction neuve de maisons individuelles, cette complémentarité est un vrai modèle géostratégique pour le Groupe Lorillard.
« L’acquisition de la société POUPIN nous offre une clientèle nouvelle sur un secteur géographique où nous ne sommes pas présents. L’agence de Rennes, par exemple, nous donne la possibilité d’implanter l’entité Lorillard Travaux auprès des bailleurs sociaux et des investisseurs locaux. Cette nouvelle implantation géographique nous permet également de bénéficier d’un point d’ancrage pour approvisionner des clients B to B et amoindrir les coûts de transport. » précise Thierry Luce.

C’est toute son expérience industrielle, ses fonctions supports et sa stratégie commerciale que le Groupe Lorillard va mettre à la disposition de POUPIN.
Le Groupe projette le développement de deux nouveaux points de vente en 2022 et 2023 – dans un périmètre Sud de 50 à 70 km du siège – afin de porter le chiffre d’affaires POUPIN à 20 millions d’euros d’ici 3 ans.
Et pour répondre à cette croissance, Laura Poupin prévoit une campagne de recrutement qui va être menée pour intégrer 5 poseurs et 3 menuisiers pour les unités de productions bois ; aluminium et PVC.

Signature du protocole d’accord POUPIN à Chartres (28)
Siège Social de POUPIN à Loiron-Ruillé (53)

 

Fidèle à sa philosophie, le Groupe Lorillard accompagne les dirigeants et leur donne les moyens de se développer. Les entreprises Bourneuf et Meslin sont, entre autres, les exemples de cette philosophie.

Et, parce qu’un enrichissement constant des compétences est nécessaire, le Groupe sait saisir les opportunités de développement qui se présentent pour nouer des relations durables avec des partenaires fiables.
L’acquisition de POUPIN se fonde sur cette philosophie qui offre à chacun la possibilité d’évoluer en s’appuyant sur les forces communes et permettant à tous de trouver sa place.
Début 2021, l’objectif du Groupe Lorillard était d’acquérir une taille critique se situant entre 200 et 250 M€ de chiffre d’affaires.

L’acquisition de l’entreprise POUPIN porte le chiffre d’affaires du Groupe à hauteur de 230 M€ à fin 2021, l’inscrivant dans l’objectif de croissance annoncé.
Comme l’évoquait Thierry Luce « Il est nécessaire de continuer à investir pour résister à une pression concurrentielle nationale et internationale toujours plus importante. Et être présent sur tous les marchés, c’est être plus proche des besoins et des spécificités. »

Avec POUPIN, le Groupe Lorillard qui figure parmi les plus grands fabricants de menuiseries industrielles en France, acquiert un 8ème site de production. Nouvelle pierre angulaire d’une stratégie de maillage du territoire, ayant pour objectif de minimiser les coûts de transports en produisant toujours au plus près des clients.

Article consulté 1170 fois.