Lorsque vous concevez et fabriquez du mobilier urbain, vous devez prendre en compte un certain nombre de facteurs. D’abord et avant tout, tous les articles fabriqués seront plus ou moins constamment exposés aux éléments, ce qui signifie qu’ils doivent être conçus pour résister à la fois aux chaleurs extrêmes ainsi qu’au froid, sans oublier les pluies fréquentes. De plus, de nombreux mobiliers, notamment les sièges, les bancs et les corbeilles, risquent de faire l’objet d’une utilisation intensive tous les jours. Ils doivent donc être conçus pour durer.

Cet aspect de durabilité pose une question : Les matériaux utilisés sont-ils en accord avec les problématiques environnementales que nous rencontrons au quotidien ?

Mobilier Urbain Recyclé : Une solution durable ?

La réduction de carbone dans la chaîne d’approvisionnement, l’extraction des matières premières et l’élimination des déchets est donc indispensable pour limiter notre impact sur l’environnement.

Produire du mobilier urbain en plastique recyclé peut être la solution idéale pour réduire, réutiliser et, surtout, recycler les matériaux tout au long du processus de fabrication.

Résistant aux intempéries, le plastique est également connu pour être un matériau avec une grande longévité et ne nécessite que très peu d’entretien.

En termes de production et de maintenance, le plastique recyclé est une option à long terme plus durable que le bois et le métal. Le mobilier urbain recyclé n’est donc pas seulement meilleur pour l’environnement.

Les nombreux avantages du mobilier urbain recyclé

Jardinières, fontaines, cendrier urbain et même sanitaire avec toilettes sèches, il existe de nombreuses solutions pour diminuer notre impact sur l’environnement.

En transformant les « déchets » en produits de haute qualité, fonctionnels et durables, le mobilier urbain recyclé peut réduire le besoin de sites d’enfouissement. Par exemple, la création d’un banc pour un parc équivaut à 2 000 bouteilles recyclées.

Avec les toilettes sèches par exemple, la pollution devient une ressource. En effet, les urines sont une source d’azote et de phosphore et les excréments eux permettent au sol de bien se structurer.

Dans notre imaginaire, les toilettes sèches sont des cabanes placées au fond des jardins. Mais la réalité est tout autre. En effet certaines communes mettent en place des sanitaires publics pensés pour être à la fois pratiques et pour respecter l’environnement. On ne trouve plus seulement des toilettes avec des copeaux en guise de litière, mais des systèmes ingénieux qui séparent l’urine des excréments.

 

Du mobilier urbain pour améliorer la communication entre les habitants

Le mobilier urbain est beaucoup utilisé dans les parcs, sur les places ou les jardins publics. Installés du mobilier recyclé peut donc engendrer des discussions autour du recyclage et des nombreuses possibilités que pourraient avoir la ville grâce à ça.

Certaines écoles utilisent des tables de pique-niques en plastique pour inciter les écoliers à réfléchir sur le recyclage et la protection de l’environnement. Les enfants sont apparemment abasourdis par l’idée qu’une bouteille en plastique pourrait un jour se transformer en table.

En s’appuyant sur ça, les enseignants pourraient organiser une collecte de recyclage, demandant à l’ensemble de l’école de collecter 2 000 bouteilles de plastique, puis de se rendre dans une usine de recyclage pour montrer que les déchets pourraient être éliminés de manière plus durable.

Ce n’est qu’un petit exemple de la manière dont des produits recyclés peuvent lancer un débat. Plus tôt les enfants comprendront l’importance du recyclage sur notre impact environnemental, plus tôt ils seront en mesure de le reconnaître comme une partie nécessaire de la vie quotidienne.

Bien moins cher et plus durable que le mobilier urbain classique, le mobilier recyclé à de beaux jours devant lui !

Article consulté 1261 fois.