Si ce matériau n’existait pas, il faudrait vraiment l’inventer. Bien qu’il ne soit pas parfait, rien ne l’est jamais, ses qualités sont indéniables par rapport à ses défauts qui restent pour la plupart maîtrisables:

Avantages

Sa légèreté par rapport à l’acier fait l’un de ses principaux atouts. Sa solidité et sa résistance mécanique, bien que légèrement inférieures à l’acier, permettent de l’utiliser dans de nombreuses applications.
L’aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un métal pauvre, malléable, de couleur argentée, qui est remarquable pour sa résistance à l’oxydation et sa faible densité. C’est le métal le plus abondant de l’écorce terrestre et le troisième élément le plus abondant après l’oxygène et le silicium ; il représente en moyenne 8 % de la masse des matériaux de la surface solide de notre planète. L’aluminium est trop réactif pour exister à l’état natif dans le milieu naturel : on le trouve au contraire sous forme combinée dans plus de 270 minéraux différents, son minerai principal étant la bauxite, où il est présent sous forme d’oxyde hydraté dont on extrait l’alumine.
L’alumine est extraite de la bauxite  qui est broyée puis attaquée à chaud par de la soude. On obtient une liqueur qui après séparation des oxydes de fer et de silicium,  est envoyée dans des décomposeurs pour précipitation de l’alumine.
L’aluminium est obtenu à partir de l’alumine par électrolyse dans une cuve comportant un garnissage en carbone (cathode).
Les principales propriétés de l’aluminium sont :
  • – Bon conducteur de la chaleur et de l’électricité
  • – Faible masse volumique : 2,7 kg/dm3
  • – Point de fusion : 658° C
  • – Faible module d’Young : 70000 N/mm2 70000 Mpa 7000DaN/mm2
  • – Faible limite élastique
  • – Fort allongement à la rupture (tôles minces, feuilles, papier)
  • – Bonne conductibilité ( 67 % de celle du cuivre ).
L’aluminium métallique est très oxydable, mais est immédiatement passivé par une fine couche d’alumine Al2O3 imperméable de quelques micromètres d’épaisseur qui protège la masse métallique de la corrosion. Cette résistance à la corrosion et sa remarquable légèreté en ont fait un matériau très utilisé industriellement.

L’aluminium est un produit industriel important, sous forme pure ou alliée, notamment dans l’aéronautique, les transports et la construction.
.
– Parmi les avantages de l’aluminium, on peut apprécier ses qualités de longévité dans le temps. On peut considérer que ce matériau ne nécessite aucun entretien quand il est utilisé en ambiance que j’appellerai normale, c’est à dire en milieu non marin. Je reviendrai plus loin sur ce sujet. C’est ainsi que 2 moustiquaires en aluminium sont installés chez nous depuis sept ans et n’ont subit aucune intervention d’entretien.
Loin d’être uniquement destinée à un usage estival, une moustiquaire en aluminium peut être d’une grande utilité dans les habitations situées à la campagne comme à la ville.
Une moustiquaire en aluminium est aisée à mettre en place et permet ainsi de protéger les habitants de la maison de différents types d’insectes et petits animaux, tout en laissant passer l’air.

Utilité d’une moustiquaire en aluminium

Composée d’un fin maillage en fibre de verre et disposée devant une fenêtre ou une porte-fenêtre, une moustiquaire est destinée à empêcher la pénétration au sein de la maison d’insectes comme :
  • les moustiques ;
  • les mouches, moucherons et guêpes ;
  • les insectes rampants, notamment les araignées, fourmis ou encore les mille-pattes ;
  • de petits animaux comme les souris, les mulots ou les loirs.
Une moustiquaire doit être dotée d’une toile de qualité en fibre de verre bien sérrée, sinon le produit n’a pas d’intérêt ou ne durera pas dans le temps ! Soyez donc attentifs aux propriétés de la toile.
L’idéal est d’opter pour une toile :
  • En fibre de verre, le matériau le plus résistant en extérieur.
  • Imperméable pour une meilleure résistance face aux intempéries ;
  • Résistante aux effets des UV ;
  • Indéchirable ;
Moustiquaire en aluminium : critères de choix
Avant d’investir dans sa moustiquaire en aluminium, il convient d’étudier certaines caractéristiques importantes.

La taille de la moustiquaire

Elle doit être adaptée à la taille et à l’orientation de la fenêtre. Il convient de prendre en compte la dimension du cadre, afin d’obtenir une couverture totale de la surface.

La matière du cadre

La plupart des moustiquaires en aluminium sont ou peuvent être tendues à l’aide d’un cadre en aluminium ou en PVC. Ce cadre doit alors être entretenu régulièrement en fonction de sa matière.

La couleur de la moustiquaire et du cadre

85 % des moustiquaires sont de couleurs blanche, toile grise ou noire, afin d’être en accord avec la décoration de la maison. De même, les cadres peuvent être choisis gris, noir ou blanc.

Article consulté 1509 fois.