rat qui mange

Aménagement des combles, travaux d’isolations et autres chantiers de rénovation sont certes nécessaires pour la valorisation de votre bien mais ces derniers font également ressortir les rongeurs qui se sont cachés depuis des années dans vos murs. C’est d’ailleurs aussi une bonne chose. Cela vous permettra de mieux protéger votre habitation contre les invasions de nuisibles.

Faire appel à des professionnels

Dès le début de vos travaux de rénovation, nous vous conseillons de faire appel à une société de dératisation. En ligne, vous avez plusieurs alternatives en la matière. Ne vous fiez pas uniquement aux devis proposés par les experts. Les années d’expérience de ces derniers comptent davantage pour vous assurer une qualité de travail optimale.

Les sociétés de dératisation peuvent vous proposer différentes solutions afin de prévenir les prochaines invasions et traiter les problèmes auxquels vous faites déjà face. Selon les espèces et l’importance de l’invasion, elles peuvent insister sur l’utilisation des produits de dératisation chimique ou pencher davantage pour les pièges classiques. Dans un cas, vous allez devoir quitter les lieux, dans l’autre, vous pouvez continuer à profiter du confort de votre maison.

Prévenir les invasions futures : les solutions proposées les experts

Une fois vos combles et chaque élément de votre maison traités, vous devez prévenir les invasions futures. Le problème ne va pas disparaître parce que vous avez utilisé des produits de dératisation. Comme le dit si bien l’adage : « tant qu’il y aura des hommes, il y aura des rats ». Dans les grandes villes comme dans les provinces, pour un rat que vous voyez, vous devez prévoir une colonie de 90 dans les alentours. Dans les plus grandes agglomérations françaises, on envisage 400 000 rongeurs qui circuleraient en toute liberté.

Heureusement, les experts vous donnent quelques conseils pour limiter les risques d’invasion dans votre maison. Il suffit généralement de changer quelques habitudes quotidiennes. Par exemple, évitez de stocker tout et n’importe quoi dans les caves ou les sous-sols. Les zones sombres et encombrées ont tendance à les attirer. En outre, pensez à nettoyer soigneusement votre maison et les alentours, et ce, plusieurs fois par semaine. Sortez les poubelles à chaque fois que c’est nécessaire. Pensez à bien les refermer pour éviter que le l’odeur n’attire les rongeurs. Utilisez des contenants hermétiques pour ranger vos aliments dans les placards ou les réfrigérateurs. S’ils n’ont pas à manger, les rongeurs ne voudront pas s’attarder chez vous.

Quelques remèdes de grand-mère peuvent également faire l’affaire. Tel est le cas par exemple du poivre qui est un répulsif naturel contre les rats. Il vous suffit d’en verser à des endroits stratégiques : là où ils sont le plus susceptibles d’aller.

Les travaux à faire pour éviter les rongeurs

Que vous ayez ou non un jardin potager, les rongeurs peuvent s’attaquer à votre maison et à vos affaires. Ils peuvent s’installer à l’intérieur de la résidence ou en extérieur. Ce qui, dans un cas comme dans l’autre, peut présenter des risques. Il y a toutefois quelques travaux que vous pouvez faire pour limiter les risques.

Une option serait de faire installer des grilles anti-rongeur. Ce sont des accessoires spécifiques que l’on fixe généralement dans les canalisations. C’est la voie la plus utilisée par les rats pour accéder à votre maison. Pour un maximum de sécurité, vous pouvez également en faire installer en haut des bardages. Les sociétés de dératisation peuvent vous aider dans un cas comme dans l’autre. Elles vous accompagnent dans le choix des grilles de protection, mais aussi dans leur installation.

Article consulté 3548 fois.