Il faut peut-être y penser à deux fois avant de se lancer dans l’achat d’un patrimoine immobilier. Et pour cause, par rapport aux charges qu’incombent aux locataires, les dépenses pour l’entretien et l’achat d’un bien immeuble semble exorbitant.

En effet, si vous souhaitez assurer une plus belle rente à votre investissement, et ce, malgré les années, vous allez devoir vous lancer dans quelques travaux de rénovations fréquentes. En voici quelques-unes.

Le ravalement de façade

Selon la loi de l’urbanisme, le ravalement de façade est surtout obligatoire chaque année pour les biens en bord de route. Il en va de la valorisation du quartier, mais aussi de la sécurité des passants. En effet, les peintures qui s’écaillent peuvent être source de bien des problèmes et d’accidents.

Pour rappel, on entend par ravalement de façade, le fait de décaper les murs, de les nettoyer et de repeindre par-dessus. Le tout dure environ quelques semaines, selon notamment la taille du bien et la rapidité des prestataires. Car, pour un chantier de ce genre, demander des peintres en bâtiment est de mise. Le but étant de s’assurer que les travaux respecter la loi et les normes imposées, et que le résultat soit esthétique.

Le démoussage de toiture

À faire tous les 2 à 3 ans environ, le démoussage de toiture est de la prérogative des couvreurs. Il s’agit de débarrasser le toit des mousses verdâtres et des champignons qui se sont proliférés au fil du temps sur les tuiles.

Outre d’assurer un peu plus de design à l’architecture de la maison, le démoussage de toiture sera la garantie de la robustesse de votre couverture de maison. Si vous laisser en effet les mousses se proliférer, vous ferez face à une fuite, voire pire, à un effondrement de la charpente.

À titre d’information, le démoussage de toiture se fait en trois temps. D’abord, les couvreurs grattent la surface pour éliminer avec minutie chaque mousse. Ensuite, ils lavent la toiture à grandes eaux. Ce n’est qu’après cela qu’ils versent les produits d’entretien qui visent surtout à limiter la prolifération des mousses à l’avenir.

La modernisation de l’infrastructure

Qui dit travaux de rénovation peut aussi sous-entendre la modernisation de l’infrastructure, et ce, intérieur ou extérieur. Comme dans les autres chantiers, l’objectif reste le même : assurer une plus grosse plus value à la revente.

Abatage de mur, installation d’une véranda, achat d’une piscine, création d’une annexe, et bien d’autres encore : les travaux se déclinent en plusieurs sortes. Et en fonction du budget nécessaire pour ce faire, vous pouvez contracter un crédit travaux ou un prêt personnel. Dans un cas comme dans l’autre, un courtier ne serait pas de refus. Il en va de la réussite de votre demande, notamment si vous avez une situation financière assez précaire.

Les crédits travaux et prêts personnels sont de nos jours disponibles auprès des banques en ligne. Mais attention, il ne suffit pas de sauter sur la première offre venue. Comparer est toujours utile, et ce, malgré la chute des taux.

L’isolation et la performance énergétique

Devenus très importants ces dernières années, les travaux d’isolation et d’optimisation de performance énergétiques ne sont pas en reste dans la liste des chantiers à faire dans votre résidence. Sachez qu’à la revente, les biens qui proposent un DPE attractif sont plus faciles à céder et également plus cher.

Les types d’isolations à utiliser varient d’un cas à un autre. Les artisans vous proposent en effet plusieurs sortes d’isolant, répondant certainement à vos attentes et à vos besoins. Tout dépend surtout de votre budget.

Article consulté 2 895 fois.