U_ACCESSE_ROSACERONDE_175 (4)

Limiter la prolifération des agents pathogènes à la surface des objets d’usage quotidien,  telle est la vocation d’ABACO, revêtement anti-bactérien de dernière génération. La société brétillienne Impar, revendeur exclusif pour la France du procédé de métallisation permettant son application, prépare une gamme d’accessoires de portes aux propriétés hygiéniques inédites, disponible dès le début 2017.

Pratiquant une veille attentive des innovations susceptibles d’optimiser son offre, IMPAR vient d’obtenir l’exclusivité pour la France du traitement des surfaces par ABACO. L’entreprise met actuellement au point une première série de produits bénéficiaires de ce nouveau traitement, la gamme de béquillage Posexpert Zamack et Inox, qu’elle sera en mesure de proposer à ses clients fin février 2017.

Une action anti-bactérienne pérenne

Fruit de la recherche avancée dans le domaine des nanotechnologies, ABACO est un revêtement fin de dernière génération. Il conjugue les avantages de la durabilité et de la résistance à des propriétés anti-bactériennes, certifiées par des tests rigoureux menés dans les départements de médecine moléculaire des Universités de Navarre et de Brescia. Ces tests ont notamment révélé que le traitement était résistant aux bactéries et souches E-coli et de Staphylocoque doré, les plus répandues et responsables d’infections par contact. ABACO va jusqu’à renforcer son action avec le temps, assurant aux surfaces traitées une qualité hygiénique pérenne. Il est non seulement capable d’interrompre la prolifération des bactéries, mais aussi de les éliminer totalement.

 Un revêtement fin de dernière génération

Grâce aux processus de production innovants, ABACO bénéficie en outre des qualités esthétiques assurées par le procédé « PVD ». En français, « Dépôt physique en phase vapeur », ce procédé de métallisation permet de déposer sous vide des films minces de matière grâce à la vapeur. Dans le cas d’ABACO, il s’agit notamment de métaux sélectionnés pour leur action bactéricide. Ses qualités conjuguent résilience, haute stabilité de la couleur, résistance aux rayures et aux rayons ultraviolets.

« Les avantages du traitement Abaco reposent sur la durabilité du traitement -même sous l’action de produits d’entretien-, la rapidité du temps de pose et une grande résistance à l’arrachement, à la torsion, et à la corrosion (les tests sont réalisés pendants 900 heures dans un brouillard salin », explique David Radufe, Directeur d’Impar.

Tous les produits traités (11 actuellement) sont normés NF EN 1906 pour les classes d’utilisation 3 et 4 et sont garantis 20 ans. L’objectif d’Impar est d’accroître le nombre de modèles concernés dans les prochains mois.

« Notre gestion est centrée sur le progrès. ABACO illustre notre capacité à innover pour répondre aux attentes de nos clients. Des architectes et des sociétés de gestion d’EHPAD ont déjà manifesté leur intérêt pour ce revêtement inédit en matière de protection contre les agents pathogènes. », indique David Radufe.

À propos d’Impar

Depuis 1998, Impar délivre son expertise en conception et distribution d’accessoires de portes à destination des professionnels – industriels, menuisiers, distributeurs. Située à Saint-Jacques-de-la-Lande (35) et forte du savoir-faire de ses 22 salariés et d’une gestion centrée sur l’innovation, Impar a réalisé en 2016, près de 6 M€ de chiffre d’affaires.

Limiter la prolifération des agents pathogènes à la surface des objets d’usage quotidien, telle est la vocation d'ABACO, revêtement anti-bactérien de dernière génération. La société Impar, revendeur exclusif pour la France du procédé de métallisation permettant son application, prépare une gamme d’accessoires de portes aux propriétés hygiéniques inédites, disponible fin février 2017.

Article consulté 3 108 fois.