Construit en 2003, le tunnel de Nanterre-La Défense (92), situé sur les autoroutes A14 et A86, connaî t depuis 2008 d’importants travaux de modernisation qui s’inscrivent dans un vaste programme de rénovation des 22 tunnels d’Ile de France. Sa modernisation a pour objectif d’améliorer au maximum la sécurité pour les usagers, en cas d’accident et d’incendie, avec des équipements haute technologie notamment pour les dispositifs d’auto-évacuation, de système de ventilation et de désenfumage. En effet, depuis la tragédie dans le tunnel du Mont-Blanc en 1999, qui a fait 39 victimes, la sécurité dans les tunnels routiers est devenue un enjeu national. La législation et les réglementations concernant la sécurité dans la construction et l’exploitation de ces tunnels ont été renforcées. Ainsi, pour sécuriser
l’extérieur et augmenter le temps d’évacuation, différents travaux portent sur l’infrastructure et le renforcement de la résistance au feu des parois à l’intérieur du tunnel. Pour l’ancrage des plaques de protection au feu fixées sur le béton dans le tunnel de Nanterre-La Défense, le spécialiste de la fixation fischer a été choisi avec ses systèmes FNA II et FZEA I I.

La technique d’isolation retenue pour protéger les parois du tunnel de Nanterre-La Défense, soit pas moins de 240 000 m2, est la mise en place de plaques de protection au feu préfabriquées, fixées directement sur le béton ou sur une structure métallique. Pour la fixation directe des plaques de protection au feu sur le béton, la cheville à frapper FNA II a été choisie, et pour la fixation de profilés sur les poutres des faux-plafonds c’est la cheviIIe à frapper Zykon FZEA II fischer qui a été utilisée.

– Grâce à ses faibles distances aux bords et entraxes, son excellente résistance au feu, sa faible profondeur d’ancrage et sa simplicité de mise en oeuvre, la cheville à frapper FNA II 6×30 A4 s’est imposée comme la solution technique pour ce chantier.

– La cheviIIe à frapper Zykon FZEA II a également été retenue pour ses performances en termes de capacité de charge très élevée dans le béton fissuré et non fissuré. Cette cheville taraudée à verrouillage de forme constitue, avec son Agrément Technique Européen (ATE), le premier choix pour les fixations isolées de systèmes porteurs dans les plafonds en béton non fissuré ou fissuré. En outre, elle bénéficie d’une grande résistance au feu F120. La cheville à frapper Zykon FZEA II a permis de fixer les 20 000 m linéaires de profilés fischer, nécessaires au 10 000 m2 de faux-plafonds créés pour accueillir les plaques de protection au feu.
Au total, pas moins de 1 900 000 chevilles à frapper FNA II, 20 000 m linéaires de profilés, 13 500 chevilles à frapper FZEA II ont été utilisés pour ce chantier de modernisation ainsi que 320 000 vis inox pour la fixation des plaques de protection au feu sur les profilés et divers accessoires (écrous, rondelles …).
Près de 300 ouvriers ont oeuvré pour la fixation des plaques pendant 18 mois. Le tunnel de Nanterre-La Défense est devenu le plus grand chantier au monde à bénéficier de parois protégées du feu par des plaques.
Grâce à la compétence et la qualité des produits fischer dans le domaine de l’ancrage de plaques de protection au feu, le spécialiste de la fixation s’est positionné comme LA référence pour intervenir sur ce chantier d’exception.

 

Contact  presse : Primavera Communication – 55 rue de Paris 92110 Clichy

Tél. : + 33 1 55 21 63 85
E.mail : primavera@primavera.fr

web : www.primavera.com

 

 

Article consulté 981 fois.