Nemetschek Group investit dans la plateforme américaine d’automatisation financière Briq

Publié par Laetitia le

  • La start-up se concentre sur la transformation des finances dans le secteur de la construction en allégeant les tâches manuelles afin de minimiser les erreurs humaines.
  • Ouvert, axée sur les données, et agnostique vis-à-vis des systèmes, avec des solutions en temps réel.
  • La plateforme améliore considérablement l’efficacité et la rentabilité des entreprises de construction.

Nemetschek Group, l’un des principaux éditeurs de logiciels pour l’industrie du bâtiment, a annoncé son investissement dans la start-up américaine Briq, une plateforme d’automatisation financière collaborative axée sur les données pour le secteur de la construction et qui prévoit de s’étendre en France. Cet investissement s’inscrit dans la stratégie du groupe Nemetschek visant à stimuler l’innovation dans le secteur de la construction.

Répondre aux défis de la construction avec l’IA

Briq, dont le siège est à Santa Barbara, aux États-Unis, a été fondée en 2017 par Bassem Hamdy et Ron Goldshmidt. La mission de l’entreprise est de fournir un système financier opérationnel pour les entreprises du secteur de la construction, en les dotant de capacités financières complètes. Avec Briq, elles peuvent gérer les flux de travail, les données, la trésorerie et les projets, tout en améliorant les processus, la précision et les opérations commerciales.

Nemetschek Group et Briq : Ensemble pour l’Innovation

Bassem Hamdy, PDG et cofondateur de Briq, déclare : « Nous sommes très heureux de travailler avec le Nemetschek Group qui a une vision complète du cycle de vie de la construction dans notre industrie. Leur expertise nous aidera à accélérer notre plateforme et à offrir un accès à un public encore plus large. »

Matt Wheelis, vice-président principal de la stratégie, de la division Build & Construct chez Nemetschek Group, ajoute : « Les inefficacités inhérentes et les risques financiers liés aux projets de construction sont difficiles à identifier en temps réel. Briq propose une solution de premier choix pour remédier à ces faiblesses, en utilisant l’IA pour relier les points entre le terrain et les finances du projet. Leur approche ouverte vis-à-vis des systèmes correspond parfaitement à nos principes, et nous sommes enthousiastes à l’idée de notre partenariat pour révolutionner les finances dans le secteur du bâtiment. »

« Investir dans Briq s’aligne parfaitement avec notre focus stratégique visant à stimuler l’innovation et la digitalisation tout au long de la chaîne de valeur de l’industrie. Je suis particulièrement impressionnée par la façon dont ils transcendent les frontières traditionnelles en orchestrant de manière transparente les flux de travail financiers entre la gestion de projet et les systèmes ERP », explique Tanja Kufner, responsable des startups et des investissements chez Nemetschek Group. En allégeant les tâches manuelles et en minimisant les erreurs humaines, Briq améliore significativement l’efficacité et la rentabilité des entreprises du secteur. La plateforme s’intègre de manière transparente avec des systèmes de construction populaires tels que Salesforce, Autodesk, Microsoft Office 365, Slack et d’autres. La jeune entreprise dessert déjà plus de 300 clients à travers les États-Unis mais prévoit de s’étendre en Europe, et par conséquent en France. Avec une équipe de plus de 250 employés, Briq opère depuis des bureaux aux États-Unis, au Canada et en Inde.