L’assainissement désigne toutes les méthodes d’évacuation et d’épuration des eaux usées. Non seulement les travaux d’assainissement participent activement à la protection de la santé publique, mais ils contribuent également à la protection de la nature notamment sur l’eau grâce à une épuration avant rejet.
En effet, les activités quotidiennes comme le bain, la lessive, la vaisselle produisent des eaux dites « usées ». À défaut d’un traitement adéquat, ces eaux usées nuisent à l’homme et à l’environnement. Il est donc important d’avoir un réseau d’assainissement fonctionnel pour évacuer et traiter les eaux usées. Notez que l’assainissement prend en compte aussi bien les eaux usées que les eaux pluviales.

Quels sont les avantages de réaliser des travaux d’assainissement ?

Si de nos jours, il est obligatoire de faire des travaux d’assainissement chez soi c’est en raison des nombreux avantages que ces travaux offrent. On vous les détaille rapidement.

Éviter les odeurs et les bactéries nocives

Vous produisez des eaux usées ou eaux résiduaires à chaque fois que vous tirez la chasse d’eau ou que vous faites un nettoyage dans le siphon de l’évier. Beaucoup pourront se demander pourquoi ne pas évacuer les eaux usées à l’extérieur du bâtiment ou dans un cours d’eau à proximité. S’il n’est pas recommandé d’agir de la sorte, c’est d’abord en raison de l’hygiène.
En fait, une fois que vous déversez les eaux usées dans l’environnement, elles vont devenir très vite odorantes. Étant composées de bactéries nocives, ces eaux usées peuvent être source de maladies graves et causer même des pertes en vies humaines. Pour éviter ces désagréments, il devient alors indispensable de contacter Poupart MTP, le spécialiste de l’assainissement dans le Pays d’Ancenis.
Cette entreprise compétente saura vous conseiller et vous installer le système de collecte et d’épuration qui convient à votre logement.

Comment réaliser les travaux d’assainissement ?
Comment réaliser les travaux d’assainissement ?

Empêcher la dégradation de l’environnement

En plus des bactéries nocives, les eaux usées contiennent également des résidus solides et des substances chimiques. Ces dernières sont nuisibles à l’environnement. Pour ceux qui l’ignorent, les eaux usées sont composées d’azotes et de phosphates qui sont des engrais. Ces derniers stimulent une forte croissance des algues.
Les algues en retour peuvent empêcher la lumière du soleil et consommer l’oxygène contenu dans l’eau. Autrement dit, l’on assiste à une décomposition des matières organiques des eaux usées sous l’action des bactéries présentes dans la nature. En conséquence, les cours d’eau et les lacs ne pourront plus assurer la subsistance de la faune.
Une situation qui peut engendrer la disparition des poissons et autres formes d’espèces qui vivent dans l’eau.

Comment réaliser les travaux d’assainissement ?

Certaines étapes doivent être respectées si vous voulez réaliser des travaux d’assainissement. Pour commencer, vous devez vous rendre à votre mairie afin de faire une demande. Ensuite, vous devez faire appel à un spécialiste pour réaliser une étude du sol. C’est une démarche importante pour savoir l’assainissement le plus adapté.
Auprès du SPANC, vous trouverez une liste d’organismes qualifiés qui peuvent vous aider. Plusieurs points sont à vérifier au cours de cette analyse à savoir :

  • la capacité d’accueil de terrain ;
  • la présence d’eau et de végétation ;
  • la configuration de l’espace.

C’est avec cette étude de sol que vous pouvez établir le dossier de demande d’installation. Ensuite, effectuez le dépôt à la mairie concernée en vous assurant que le dossier est complet. D’autres documents ainsi que certaines informations peuvent être demandées.
Par ailleurs, le propriétaire doit informer le SPANC deux jours avant le début des travaux. Cet organisme viendra pour constater l’exécution des travaux. Il doit effectuer son contrôle avant le remblaiement et délivrer par la suite un avis technique. En cas d’avis favorable, vous devez payer une redevance de 50 euros.

Article consulté 61 fois