Le nettoyage au karcher est une méthode efficace pour assurer l’entretien d’un toit. Toutefois, cette technique peut devenir une lame à double tranchante si elle n’est pas appliquée correctement. C’est pour cela que son application est uniquement recommandée aux professionnels de la toiture. Vous en saurez plus sur ce procédé à travers les lignes suivantes.

Ce nettoyage à haute pression est parfait pour un toit très écrasé

Pensez avant tout à faire appel à un couvreur professionnel pour entretenir votre toit au karcher. Cette technique permet d’éliminer efficacement tous les déchets qui peuvent se présenter sur la couverture de votre maison. La prise en charge ne prendra même pas beaucoup de temps. De plus, votre toiture retrouvera son éclat après l’intervention sans que vous ayez à dépenser la moindre énergie.

Ce procédé ne s’applique pas à la moindre apparition de salissure sur les tuiles. Effectivement, la haute pression peut être demandée quand la saleté devient extrême. Il suffit d’un simple d’eau pour enlever toutes les traces de mousse et de lichens.

L’application d’un traitement est incontournable après le nettoyage

Il est primordial d’appliquer un traitement sur votre toit après le nettoyage. Vous allez alors ajouter de l’anti-mousse pour retarder au maximum l’apparition ainsi que la prolifération des mousses sur votre toiture. Cette suite de l’opération peut alors s’avérer incontournable pour éviter d’avoir à intervenir quelques mois seulement après l’opération.

Mis à part cela, vous avez aussi la possibilité de réaliser un traitement hydrofuge. Cela permet de prévenir l’apparition de fissure tout en gardant la couleur de la couverture. Cette opération consiste à appliquer un film protecteur sur votre toiture. Notez que l’application de deux couches est conseillée pour obtenir un meilleur résultat. Vous pouvez avoir la certitude que l’écoulement se fera facilement après la réalisation de ce type d’opération.

Le karcher présente aussi des limites à ne pas négliger

Certes, le nettoyage à haute pression peut s’avérer très avantageux pour le soin d’un toit. En outre, il faut faire attention à bien l’appliquer pour ne pas favoriser la porosité de la couverture. Notez que les tuiles pourront se fendre facilement dès que les gels commenceront à tomber à l’avenir.

En effet, cela est généralement dû à une mauvaise application qui entrainera une infiltration d’eau. À souligner que les risques sont plus grands si les tuiles de votre toit sont assez fragiles. En plus de cela, cette méthode peut ne pas suffire pour vous débarrasser de toutes les tâches sur votre toit.

Les précautions à prendre avant de se lancer

Certaines règles sont incontournables pour réaliser ce type d’entretien comme il se doit. Il faut alors se prémunir d’un harnais de sécurité et de chaussures antidérapantes. Ces deux éléments sont indispensables pour pouvoir se déplacer tranquillement sur le toit. Il est aussi important de bien maintenir le jet à une bonne distance de votre couverture.

Le mieux est d’attaquer les tuiles pour assurer l’écoulement de l’eau vers le bas. Cela évite de détériorer le toit. C’est pour éviter le moindre accident qu’il vous est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel.

Article consulté 1078 fois.