Dans la pratique, votre devanture se dégrade de façon progressive, suite à l’impact de votre environnement. En effet, son aspect subit une altération causée par la pollution de l’air, le climat ou encore les intempéries. Par conséquent, pour garantir son entretien, il est plus judicieux de planifier travaux de ravalement de façade au moment opportun. Pour ce faire, il y a quelques étapes que vous devez entreprendre au préalable, afin de mener à bien ce type de projet. Ce sera notamment l’occasion de penser à rénover votre revêtement ou encore à optimiser votre isolation thermique. Donc, l’idéal est de faire appel à un façadier pour garantir le bon déroulement de votre chantier.

Appréhender le principe du ravalement de façade

Avant de lancer votre rénovation, il est effectivement indispensable de connaître en quoi consiste réellement une telle intervention. En effet, les opérations varient en fonction de vos besoins, car il peut s’agir d’un simple nettoyage ou évoluer vers la réparation de votre devanture, suite à une dégradation ou une malfaçon. Pareillement, dans certains cas, vous constaterez des fissures ou une façade lézardée. On dit alors que la structure est en train de bouger.

Pour ce faire, il est important de diagnostiquer votre support, afin d’identifier ses problématiques et définir en conséquence les traitements appropriés. Pour ce faire, il est conseillé de confier cette tâche à un artisan façadier expérimenté. Cette démarche vous donne effectivement l’opportunité d’estimer de façon précise l’état de votre mur et connaître ainsi l’ampleur des travaux à faire. Cette étape facilitera, selon la nature de votre revêtement, le choix des matériaux et des produits adéquats. De même, vous serez en mesure de déterminer le temps imparti pour la mise en œuvre, la qualité de l’isolation qui s’impose, ainsi que le type de traitement requis. A savoir :

  • enduit,
  • peinture,
  • crépi classique…

Quelles que soient les circonstances, avant d’entreprendre la réhabilitation de votre revêtement et lui permettre de retrouver son apparence originale, vous devez vous conformer au PLU.

Maîtriser les phases préparatoires

Concrètement, il s’agit d’une étape indispensable pour mener à bien votre chantier de rénovation, car c’est la base de toutes les interventions. Elles commencent par la détermination du devis de votre projet, suivi de la sélection de votre prestataire, avant d’entamer les démarches administratives. Les processus s’enchaineront par le diagnostic de votre structure, afin de définir précisément vos éventuels besoins. Dans cette optique, vous devez prendre en compte différents facteurs, tels que :

  • l’état de vos revêtements,
  • la qualité de votre peinture pour façade,
  • le niveau de complexité des travaux,
  • la facilité d’accès sur les lieux…

En principe, le montage d’un échafaudage reste une opération incontournable, afin d’assurer la sécurisation des ouvriers et de votre structure durant le nettoyage. Pour ce faire, vous devez entreprendre le décapage de votre devanture, en procédant en deux étapes. Dans cette optique, vous avez le choix entre plusieurs techniques : ponçage, système par pression, solution chimique, sablage, voire le peeling. Ce sera en fonction du niveau d’encrassement de votre revêtement.

Bref, pour mener à bien vos travaux de ravalement de façade, il est impératif de respecter les phases préparatoires, afin de garantir le bon déroulement des opérations. Dans cette optique, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour assurer la supervision de chaque étape.

Article consulté 1587 fois.