En ayant recours à des modes constructifs peu émissifs et à des équipements toujours plus performants prenant en compte le confort d’été, la RE2020 bouleverse les habitudes du secteur du bâtiment. Dans ce contexte, les architectes et maîtres d’ouvrage restent extrêmement sensibles à l’intégration esthétique des équipements techniques. Pour répondre à ce double enjeu, Zehnder complète sa gamme de plafonds chauffants rafraîchissants pour les bâtiments tertiaires avec un nouveau diffuseur d’air intégré. Invisible, il garantit un renouvellement d’air confortable et hygiénique.
Zehnder Breeze, un échange d’air assuré en toute discrétion
Invisible, le nouveau diffuseur d’air Zehnder Breeze, qui garantit le renouvellement d’air dans les bâtiments tertiaires, s’intègre dans toutes les solutions de plafonds chauffants rafraîchissants métalliques avec cassettes perforées du fabricant.
Raccordé au système de ventilation double flux, il utilise l’effet Coanda pour éviter tout inconfort aux occupants. L’air soufflé prend ainsi la température ambiante et limite tout courant d’air dans la zone d’occupation.
Le diffuseur d’air Zehnder Breeze offre une distribution homogène de la température et assure une classe de confort A selon la norme DIN EN ISO 7730 relative à l’ergonomie des ambiances thermiques.
Avec un débit de 50 à 300 m3/h selon les modèles (pour manchettes de 80, 100, 125 et 160), Zehnder Breeze garantit un renouvellement d’air hygiénique.
http://www.zehnder.fr/

Article consulté 1 781 fois