Avez-vous déjà tenté de découper un panneau mélaminé ? Même avec une scie sauteuse bien affûtée, il n’est pas évident de découper ce matériau de façon nette. Il y aura toujours des éclats lorsque la lame sort du panneau. Découvrez les solutions qui permettent de travailler le mélaminé proprement.

Confier la découpe à un professionnel

De par son rendu esthétique, le mélaminé est privilégié pour la conception des placards et des tablettes de rangement dans la cuisine. Ce matériau permet également de réaliser des meubles pratiques et modulables comme les tables pliantes, les bureaux, les armoires, les dressings. Il s’agit tout simplement d’une excellente alternative au bois.

En revanche, les découpes doivent être minutieusement réalisées, raison pour laquelle les particuliers laissent faire les professionnels. Lors de la confection d’un meuble, grâce à un panneau mélaminé sur mesure, diverses options de personnalisation s’offrent à vous pour travailler ce matériau. À cela s’ajoute une large gamme de choix en matière de finition : mat, givré, brillant, satiné ou décoratif. Le professionnel de la découpe peut même travailler le mélaminé pour lui conférer une forme originale. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser un configurateur mis à disposition sur un site spécialisé en découpe de panneaux mélaminés. Le professionnel se chargera de réaliser le design souhaité au millimètre près.

Le configurateur permet même de concevoir un mobilier DIY en quelques clics. Quoi qu’il en soit, sachez que le mélaminé figure parmi les matériaux décoratifs de grande qualité. Il répond surtout aux normes environnementales et écologiques qui s’imposent.

Découper le mélaminé à l’aide d’une scie circulaire

Les éclats sur les côtés se produisent systématiquement lorsqu’on découpe une pièce stratifiée, mélaminée ou contreplaquée. Vous l’aurez compris, le rendu esthétique n’est pas toujours au rendez-vous. Mais comment y remédier ? Il faut déjà comprendre que ce sont les dents de la scie qui entrainent les éclats de sciure. Donc, si vous voulez découper une pièce mélaminée proprement, il faudra appliquer quelques principes de base.

Étape 1 : le choix de l’outil

Dans un premier temps, sachez que le choix de la scie circulaire ne se fait pas à la légère. La réussite de votre découpe sera optimale si vous optez pour une scie circulaire plongeante ou une scie circulaire de table. Évitez autant que possible les scies sauteuses qui produisent encore plus d’éclats de sciure. Pensez aussi à vérifier la qualité et l’état de la lame. Ses dents fines doivent être suffisamment aiguisées pour venir à bout du panneau mélaminé.

Étape 2 : le choix et l’ajustement de la lame

Comme il n’est pas évident d’exécuter des coupes nettes sur du mélaminé, il convient d’ajuster correctement la lame à raison d’1/8 plus haut que l’épaisseur du panneau. Grâce à cette technique, le moteur de la scie et la lame seront moins sollicités. Dans le même temps, la majorité des dents de la scie pénètrent doucement le mélaminé en même temps. Veillez toujours à ce que la lame ne soit pas trop haute, au risque de vous retrouver avec un tas d’éclats.

Une autre astuce consiste à scier le panneau depuis la face intérieure vers l’extérieur. Ce qui vous oblige à tracer des lignes de coupe à l’endos des plaques. Choisissez une lame fine et parfaitement aiguisée. Il peut s’agir d’une lame à plateau de sciage ou d’une lame pour scie circulaire. L’idéal serait bien évidemment d’utiliser une lame à dents carbure qui gardent leur tranchant très longtemps. Pour les découpes ponctuelles, une lame en acier à dents étroites suffit.

Étape 4 : bien positionner le panneau

Vous disposez du bon outil ? L’étape suivante consiste à positionner le mélaminé. L’idéal serait de le fixer sur un support stable, en plaçant la face extérieure de la plaque en dessous. Pourquoi ? En utilisant une scie circulaire, le sens de la sciure va du bas vers le haut. De ce fait, vous constaterez que les éclats se produisent sur le dessus du panneau. Donc, si vous positionnez et que vous fixez correctement votre panneau de mélaminé, il ne risque pas de bouger et les éclats seront moindres.

Autrement dit, il vous faudra une pince, un serre-joint ou un établi. Votre objectif : faire en sorte que le mélaminé ne puisse pas bouger durant la découpe. Attention, vous devez tenir la scie circulaire des deux mains pour assurer une découpe nette. L’erreur serait de tenir le panneau d’une main et la scie de l’autre.

Étape 5 : Procéder à la découpe

Travailler et découper du mélaminé implique des techniques spécifiques et le bon appareillage. Avec votre scie circulaire, commencez par réaliser des entailles sur le mélaminé pour minimiser les éclats. Une fois que c’est fait, réglez la profondeur de la scie à 1 mm (maximum) afin d’imprimer la coupe. Entaillez le panneau sans pour autant aller en profondeur. Évitez de scier en poussant la lame, la coupe doit être réalisée à l’envers en ramenant la lame vers soi. Une fois que c’est fait, réglez la profondeur de la lame à 1 ou 2 mm au maximum. Sciez enfin la plaque en poussant la scie vers l’avant. Avec de la pratique, vous constaterez que les coupes réalisées seront beaucoup plus nettes. Il va sans dire que la scie circulaire doit être maintenue solidement.

Pourquoi privilégier le mélaminé ?

Les panneaux de mélaminé se composent de particules de bois comprimés, recouverts d’un revêtement en résine et en papier. Ce matériau est souvent sollicité pour sa durabilité et sa robustesse. Il est également facile à nettoyer, qui plus est, le choix se révèle très large en termes de coloris et de finitions. Et si le mélaminé séduit autant, c’est aussi pour son faible coût. Les panneaux mélaminés sont beaucoup moins chers et moins lourds que les bois massifs.

Toutefois, le mélaminé se déforme en cas de dégâts des eaux. Les particules de bois gorgées d’eau déforment le revêtement extérieur, compromettant l’intégrité structurelle du meuble. Pour prévenir ce genre de désagrément, il suffit de placer le mobilier mélaminé loin des points d’eau comme l’évier. Faites aussi attention lorsque lors du montage des panneaux, car les vis et les clous mal positionnés risquent de fendre le mélaminé. En cas de doute, mieux vaut faire appel à un professionnel.

Article consulté 1177 fois.