Entièrement dédié à la copropriété, le service Lorenove Grands Comptes a été créé il y a près de 15 ans. Le service s’est structuré au fil des années pour devenir une entité dédiée aux besoins spécifiques des copropriétés et des regroupements de copropriétaires.
Aujourd’hui Lorenove Grands Comptes propose des solutions répondant aux principales problématiques de déperditions thermiques et nuisances sonores.
Un ensemble complet de prestations est disponible, allant du diagnostic à la fabrication des menuiseries – dans les ateliers du Groupe Lorillard – puis à leur pose par des compagnons qualifiés RGE, jusqu’à la réalisation éventuelle d’essais acoustiques in situ pour justifier des performances annoncées.
Ces 6 dernières années Lorenove Grands Comptes a évolué sous la responsabilité de Pierrette Schneider.
Partie en retraite en septembre dernier, elle a transmis ses responsabilités à Alexandre Letoffet, nouveau Responsable Lorenove Grands Comptes.

VINGTENAIRE AU SEIN DU GROUPE LORILLARD

Recruté en juillet 2000, Alexandre Letoffet a débuté sa carrière au sein du Groupe, à l’atelier PVC de Chartres, durant 4 ans, dont 1 an en travail de nuit.
Il rejoint ensuite le service métré pendant 6 ans, et en complément, il sillonne la France pour réaliser les prises de mesures pour les mises en fabrication en venant notamment en appui de la structure locale Lorillard Entreprise PACA, nouvellement fondée.

S’ensuivent 5 années au sein de Lorillard Ile-de-France en tant que conducteur de travaux.
Puis 5 autres années en tant que conducteur de travaux principal, chez Lorenove Grands Comptes. Sous la direction de Pierrette Schneider, il s’occupe de la formation et l’encadrement du personnel sur les chantiers, il prend également en charge la mise en œuvre des procédures de travail et la restructuration des méthodes, jusqu’à la passation des responsabilités du service, en septembre 2020.

RESPONSABLE DE L’ENTITÉ LORENOVE GRANDS COMPTES

Lorenove Grands Comptes se structure aujourd’hui autour de son pôle commerce et de son pôle travaux. Au sein de l’entité, 17 personnes, dont 5 conducteurs de travaux, 5 chefs de chantiers, 2 techniciens, 2 commerciaux et 3 assistantes réalisent un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros et ont l’objectif de le porter à 13 millions en 2021.
Depuis la création de Lorenove Grands Comptes, la typologie du marché a fortement évolué, comme le précise Alexandre Letoffet : « au départ, l’entité Grands Comptes réalisait des rénovations de copropriétaires à titre individuel et en petit volume car le service d’achat groupé et la mutualisation des frais n’étaient pas encore développés. Avec la création des achats groupés et l’arrivée de la rénovation énergétique, notre activité a connu une très forte expansion ».

Bien structurée, commercialement compétitive et particulièrement aguerrie aux chantiers de copropriété, l’entité Grands Comptes a pour vocation d’offrir un véritable service qualitatif qui se fonde sur une culture globale de la sécurité, une qualité de pose et une excellente tenue de chantier.

« Ma première mission c’est la sécurité de mes collaborateurs sur les chantiers. Je veille à ce que les équipes aient tout à disposition pour travailler sur les chantiers. Nous travaillons systématiquement avec des partenaires externes à qui nous devons impérativement transmettre cette culture » témoigne Alexandre Letoffet.
Pour ce faire, il a créé un registre de sécurité de chantier, sur le non port des EPI, afin de sensibiliser le personnel et mis en place un suivi rigoureux sur chantier.
« Autre mission fondamentale, c’est de veiller à la qualité des services relatifs au suivi des travaux et à la pose. C’est automatique, pour chaque chantier nous avons mis en place la délégation d’un chef de chantier et d’un conducteur de travaux pour fournir un véritable service qualitatif ».

Les 5 chefs de chantiers et 5 conducteurs de travaux travaillent conjointement par binôme. Ils s’assurent du suivi et du contrôle de chaque réalisation, tant sur la pose, la qualité, la sécurité que la tenue du chantier. Selon la technicité et le volume du projet, ils peuvent gérer une dizaine de chantiers par an ; le service Grands Comptes rénove en moyenne 60 copropriétés par an.

L’ESSOR DE LA RENOVATION ENERGETIQUE

Aujourd’hui l’offre commerciale se découpe selon deux typologies majeures : les achats groupés de menuiseries pour les propriétaires et conseils syndicaux (prescription technique, offre, commandes, etc.) qui facilitent la mutualisation des coûts ; et les projets globaux de rénovation thermique pour les syndics, les architectes, les bureaux d’études.

Plus modérément, le service intervient également dans le cadre de programmes de plans de sauvegarde de copropriétés en difficultés.
« Depuis plusieurs années la rénovation énergétique a favorisé notre marché et notre notoriété. Nous avons également en interne dans le Groupe des synergies avec Lorillard Façades, qui nous ont permis de répondre à des appels d’offre et de valoriser la qualité de nos savoir-faire conjoints », témoigne Alexandre Letoffet, « Ces dernières années, avec le plan de rénovation énergétique, de nouveaux marchés se sont développés et notamment les écoles qui représentent actuellement 20% de l’activité de Lorenove Grands Comptes ».

Si le dispositif des CEE a appuyé les programmes de rénovation énergétique des villes, dont le parc des écoles représente une majeure partie de ces rénovations, le programme MaPrimeRénov, nouvellement ouvert aux copropriétaires, manifeste le même intérêt.
En effet, MaPrimeRénov est dorénavant accessible aux copropriétés pour les travaux d’efficacité énergétique réalisés dans les parties communes. « Le dispositif s’adresse à toutes les copropriétés achevées depuis 15 ans, au moins à la date de la notification de la décision d’octroi de subvention, qu’elles se situent en secteur diffus ou programmé et qu’elles présentent ou non des signes de fragilité ou de difficultés » précise Alexandre Letoffet.
Pour bénéficier de cette aide, les travaux des copropriétés doivent être réalisés à 75% minimum sur des résidences principales et permettre un gain énergétique de 35%.

Pour les propriétaires bailleurs (personnes physiques ou titulaires d’un droit réel immobilier conférant l’usage d’un logement pour financer les dépenses en faveur de la rénovation énergétique du logement qu’ils mettent en location), les plafonds de ressources sont appréciés en tenant compte de la composition de leur ménage et de la localisation du logement qu’ils occupent à titre de résidence principale. Par ailleurs, peuvent bénéficier d’une prime complémentaire à l’aide MaPrimeRénov’ Copropriétés, les copropriétés fragiles et les copropriétés en difficultés.

« Le montant de l’aide est égal à 25 % du montant des travaux et l’accompagnement à maîtrise d’ouvrage est également pris en charge à hauteur de 30% de la prestation. Il est clair que le dispositif MaPrimeRénov, cumulé à notre service d’achats groupés et à la TVA 5,5% (pour la rénovation) facilitent le financement des projets. Par ailleurs, un bonus intitulé sortie de passoire F ou G ainsi qu’un bonus BBC avec une étiquette finale A ou B peuvent également être obtenus en complément » explique Alexandre Letoffet.

Pour Lorenove Grands Comptes les projets se succèdent et le carnet de commande 2021 est empreint de cet essor ; si bien que l’entité recrute un nouveau binôme, conducteur de travaux et chef de chantier – ainsi qu’un commercial courant 2021 – afin de pouvoir répondre à la demande croissante des projets et offrir ce savoir-faire et ce suivi qualitatifs dont se fait fort le service.

 

Article consulté 1373 fois.