base de vie chantier

Dans le secteur du BTP (Bâtiment et Travaux Publics) et de la construction, les conditions de travail des ouvriers sur les chantiers sont particulièrement encadrées et réglementées. Afin de répondre à des mesures de sécurité, de santé et d’hygiène, tout employeur doit mettre en place des conditions optimales et établir ce qu’on appelle une base de vie. Petit tour d’horizon sur les obligations et les solutions qui s’offrent aux responsables de chantier.

Une base de vie, c’est quoi ?

Une base de vie est tout simplement le lieu de vie sur un chantier qui va permettre de répondre aux différentes obligations, qu’elles traitent de la sécurité ou de la santé. Il s’agit en fait d’une construction éphémère qui va accueillir tout le personnel lié à un chantier (ouvriers, techniciens, encadrants, visiteurs) le temps de sa réalisation.

Le code du travail rend obligatoire la mise en place d’une base de vie pour tous les chantiers de plus de 4 mois. Néanmoins, il existe tout de même une base réglementaire pour les chantiers plus courts (moins de 4 mois) afin de répondre aux besoins essentiels des salariés sur leur lieu de travail.  En résumé, la base de vie c’est le QG de votre chantier.

De quoi se compose une base de vie ?

La base de vie peut prendre différentes formes et différents modules peuvent la composer : vestiaires, toilettes, bureaux, salle de pause/détente, réfectoires….

La surface et le nombre de ces modules dépendra encore une fois des obligations en fonction du type de chantier.  Sur les différents formes existantes, on va retrouver les toilettes et les autres abris de chantiers, qu’ils soient fixes ou démontables. En ce qui concerne les abris, on peut retrouver aussi bien des roulottes que des cabanes.

Les toilettes de chantier

Les toilettes de chantiers et les sanitaires sont bien évidemment des éléments prioritaires sur n’importe quel chantier. Chaque toilette devra être équipé d’un lavabo. Elle présente l’avantage d’être autonome, facile à transporter et à entretenir.

Les roulottes de chantier

Les roulottes, qui sont ce qu’on appelle des abris de chantiers, peuvent prendre plusieurs formes et répondent à différents besoins. En effet, elles peuvent aussi bien être utilisées en tant que vestiaire, salle de repos, bureau ou pour du stockage. Certaines roulottes disposent même de toilettes. Le principe même de la roulotte est sa facilité de transport

Les cabanes de chantier

Les cabanes sont aussi considérées comme des abris de chantier, au même titre que les roulottes. On les appelle aussi des bungalows. Confortables et sécurisés, les cabanes peuvent de par leur taille, facilement trouver leur place dans des endroits exigus.

L’achat de ces différents bâtiments modulaires représentant des investissements importants, il est bien souvent préférable de se diriger vers de la location en s’adressant à des professionnels comme SIPOP.

 

 

Article consulté 741 fois.