On dit qu’une eau est dure lorsque sa concentration en calcaire est importante. S’il n’est pas dangereux pour la santé, le calcaire peut causer des dégâts au niveau des canalisations. Avec le temps, la présence de calcaire peut fortement endommager la tuyauterie et les canalisations. Comment limiter les dégâts ?

Eau pure, eau dure : le rôle de l’adoucisseur d’eau

Une eau dure est la conséquence d’un taux de calcaire élevé. Son titre hydrotimétrique (TH), qui sert à mesurer la quantité de magnésium et de calcium, est supérieur à 150 milligrammes. La concentration en calcaire dans l’eau diffère d’une région à une autre. Elle est plutôt élevée du côté des Alpes et dans le Nord. Ainsi, renseignez vous sur la dureté de l’eau dans la zone d’habitation de vos clients afin de leur proposer l’adoucisseur la plus adapté à leur utilisation.

Avant de vous installer dans une région en tant qu’artisan, renseignez-vous sur la dureté de l’eau du robinet. Vous pourrez ainsi prendre vos dispositions et éventuellement installer un adoucisseur d’eau chez vos clients en suivant ce lien afin d’obtenir une eau pure à votre domicile.

Une eau dure n’est pas dangereuse pour la santé, mais est inconfortable au quotidien. Le calcium et le magnésium sont des éléments que nous pouvons retrouver dans les aliments que nous consommons habituellement. Elle permet de prévenir notamment les maladies cardiovasculaires. Le seul souci qu’on pourra constater est qu’elle a tendance à assécher la peau. Mais c’est au niveau des canalisations que le calcaire pose le plus de problèmes.

Le calcaire : quelles conséquences sur les canalisations ?

L’eau calcaire est à l’origine des dépôts calcaires aussi appelés tartre. Ceux-ci se forment lorsque l’eau chauffe ou s’évapore. Plus ils s’accumulent, plus les canalisations s’obstruent. Le débit de l’eau s’en verra alors réduit ou l’eau aura du mal à sortir des tuyaux. Le tartre a des conséquences négatives sur les machines puisqu’il va augmenter leur consommation en énergie. Sur le long terme, il peut réduire leur durée de vie et les endommager. Un chauffe-eau entartré, par exemple, mettra plus de temps à chauffer l’eau. Il va sans dire que la facture d’énergie risque d’être plutôt salée. Pour la machine à laver, en raison des dysfonctionnements causés par le tartre, vous utiliserez davantage de poudre à lessiver. Le calcaire diminue en effet l’action des produits d’entretien, ce qui conduit à augmenter la dose nécessaire. Enfin, l’utilisation d’une eau dure au quotidien est néfaste pour l’environnement. D’abord parce que les résidus des produits utilisés pour le détartrage se retrouvent dans les eaux usées. Ensuite, les appareils électroniques endommagés par le tartre qui finissent dans les déchetteries ne cessent d’augmenter.

Un adoucisseur d’eau pour éviter les dépôts de calcaire

Pour éviter d’engager de grosses dépenses, il faut diminuer au maximum la formation de tartre dans les canalisations. Pour ce faire, il faut contrôler la dureté de l’eau. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’avoir recours à un adoucisseur d’eau. Comme son nom l’indique, ce dispositif réduit le TH de l’eau, donc la rend plus douce. Sa concentration en calcaire sera ainsi amoindrie et les dépôts seront moins importants.

Pour limiter les dégâts, adoptez également les bons gestes. L’entretien régulier des canalisations est conseillé. L’utilisation de produits chimiques très corrosifs est le moyen le plus rapide et le plus efficace. Ceux-ci ne sont toutefois pas éco-responsables. Vous pourrez toujours vous diriger vers des produits plus naturels et respectueux de l’environnement. On pourra citer à ce titre le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore le jus de citron.

Article consulté 1150 fois.