Cette barrette d’isolation thermique en matériau modifié offrant un meilleur effet électrostatique attire mieux les particules de poudre colorées lors du thermolaquage sur un profilé assemblé.
Pour un therEnsinger_Pulverbesch_FRANZ_200dpimolaquage parfait des profilés de fenêtres, portes et façades, on utilise des peintures en poudre composé de très fines particules. Pendant l’application, cette peinture en poudre, chargée électrostatiquement, reste fixée sur les surfaces de charges électriques opposées et forme une couche de laque après la cuisson. Cependant, le traitement de surface uniforme de matériaux à conductibilités différentes est un véritable défi lorsque, par exemple, les coquilles extérieures et intérieures d’un cadre métallique sont assemblées avec une barrette en polyamide.
Ensinger, expert des plastiques techniques, a développé la barrette d’isolation thermique insulbar ESP avec un matériau électrostatique optimisé tout spécialement pour le « traitement de surface des profilés assemblés ». Le plastique TECATHERM 66 ESP attire mieux les particules de poudre qu’un polyamide conventionnel avec une conductibilité plus faible et garantit une couche de laque uniforme. Insulbar ESP assure une excellente qualité et un aspect esthétique des surfaces laquées en particulier dans le traitement des constructions métalliques avec barrette d’isolation thermique visible et des solutions spéciales pour applications difficiles.
Optimisée pour le traitement de surface des profilés assemblés
« La possibilité de traiter la surface des profilés assemblés se traduit par une optimisation considérable des processus et des coûts en faveur de nos clients », déclare Frank Killinger, directeur commercial insulbar chez Ensinger. « Les mesures supplémentaires onéreuses et fastidieuses comme l’application d’un film sur les coquilles en aluminium déjà laquées pour protéger les surfaces pendant la fabrication de profilés assemblés, ne sont plus nécessaires. Il est désormais possible de fabriquer des profilés assemblés en quantités illimitées, ensuite on procède au choix de la couleur et du laquage. Cela simplifie la gestion des stocks et garantit parallèlement une grande variété de couleurs ».
Pour une adhérence optimale de la laque, Ensinger offre en plus les barrettes d’isolation thermique insulbar ESP avec microsablage. En rendant la surface rugueuse, le microsablage augmente l’énergie superficielle jusqu’à 70 mN/m environ. Par comparaison : celle des barrettes conventionnelles en polyamide 66 est de 30 mN/m environ, cependant une énergie superficielle supérieure à 50 mN/m est recommandée pour une adhérence sûre de la laque.
Les barrettes insulbar ESP peuvent résister aux opérations de cuisson sans dommages jusqu’à une température de l’objet de 200°C comme toutes les autres barrettes insulbar.
Vous trouverez d’autres informations sur notre site à l’adresse www.insulbar.de/fr

Article consulté 3 852 fois