creditphotosasatelieraquitainarchitectesassociesmichelpetuaudletang

Particulièrement présent sur les réalisations les plus ambitieuses de la rénovation urbaine du projet Euro Méditerranée, telles que le MuCEM et la Villa Méditerranée, Promat s’invite cette fois dans la construction des Terrasses du Port.

Ce centre, en bordure du quai, se classe parmi les dix plus importants de France, avec quatre niveaux de 61 000 m² GLA (surface commerciale utile) dédiés à 190 enseignes internationales, nationales, et à des commerces indépendants et locaux. Une offre commerciale complétée par de nombreux espaces de services situés le long et sur une terrasse de 260 mètres, en bord de mer.

Ce projet d’envergure s’inscrit dans une démarche globale d’éco-construction et symbolise la réunification entre la ville et son port. « Nous devions respecter l’esprit d’un lieu emblématique. Apporter un soin particulier à la conception afin que l’écriture architecturale et ses volumes se placent dans la continuité harmonieuse d’une ville qui raconte son histoire architecturale du XIXème siècle. Rappeler, par les matériaux et un sur-toit, l’esprit si fort et significatif de docks longs et hauts avec leurs sheds. Enfin, mettre en dialogue notre bâtiment avec la mer par une très longue terrasse érigée face à elle comme une immense digue » souligne Michel Pétuaud-Létang du Cabinet 4A, Atelier Aquitain d’Architectes Associés, qui assure la direction de la maîtrise d’œuvre.

La sécurité de cet E.R.P. a fait l’objet d’une « minutieuse attention par la création de très larges circulations d’évacuation et le soin apporté à la protection des réseaux et des structures » précise Michel Pétuaud-Létang.

Les produits Promat, posés par l’entreprise Dauphiné Isolation Gaines, ont été retenus afin de protéger les conduits de ventilation et qui parcourent le bâtiment en une gigantesque arborescence des sous-sols au toit ; ce qui a entraîné une pose record de 23 000 m² de PROMATECT®-L500. Les caissons de ventilation et de désenfumage du toit ne sont pas exposés à la vue grâce à la présence originale d’un sur-toit constitué d’un maillage métallique avec, en son centre, trois sheds vitrés délivrant une lumière indirecte naturelle, ce qui est idéal pour les espaces commerciaux. Les exigences de sécurité contre le feu et les impératifs du chantier ont amené à installer certaines gaines hors dimensions standards (jusqu’à 3 000 mm x 3 000 mm), nécessitant un avis de chantier d’Efectis pour accord.

Ces mêmes plaques de PROMATECT®-L500, en silico-calcaire, incombustibles et imputrescibles, ont été utilisées pour la protection et la stabilité au feu des structures métalliques des vitrines des magasins ainsi que pour le coffrage des réseaux de câblages électriques, constituant ainsi une protection intérieure et extérieure aux risques d’incendie.

Enfin, afin de sécuriser les parois des escaliers de secours, un doublage vertical autoportant, en plaques de PROMATECT®-H fixées en deux épaisseurs de 25 mm et sur 300 m², au degré feu EI 120, assure la résistance, l’étanchéité et l’isolation     réglementaires des lieux

Au-delà de l’esthétisme, Les Terrasses du Port offriront à leurs visiteurs et clients l’indispensable protection passive contre les risques d’incendie.

Article consulté 2 084 fois