Les secteurs industriels n’échappent pas à la crise. Les réductions de coûts sont des objectifs très largement adoptés dans de nombreux groupes, et ce sont quasiment tous les services qui sont concernés.
Certains domaines sont plus problématiques que d’autres. C’est le cas des salles propres, où les solutions envisageables sont limitées tant ces espaces sont soumis à des normes strictes. Pourtant, Toshiba propose aujourd’hui une petite révolution.
 

Qu’est ce qu’une salle propre ?

Avant de décrire plus en détails la dernière innovation proposée par Toshiba, il est probablement nécessaire de rappeler ce qu’est une salle propre et en quoi elle est utile.
Il s’agit d’une salle totalement fermée, dans laquelle l’environnement est dit « maitrisé ». A ce titre, la température, la pression, le taux d’humidité et surtout la poussière sont surveillés en permanence pour offrir les meilleures conditions de production. De très nombreuses industries utilisent une ou plusieurs salles propres, de tailles proportionnelles à leurs besoins, dans le domaine pharmaceutique ou alimentaire par exemple. Par ailleurs, dans le domaine médical, la salle propre est un incontournable.
> Pour approfondir le sujet, visitez le site du fabricant Plasteurop.
 

Quelle est la petite révolution proposée par Toshiba ?

Toshiba propose des solutions d’imagerie et d’impression aux industriels depuis de nombreuses années. Leader dans son domaine, la firme n’hésite pas à tenter de répondre aux nouvelles exigences imposées par les restrictions budgétaires des entreprises. Sa dernière innovation : L’éco-MFP, un système de réutilisation du papier.
Le principe est « simple » : alors que le papier utilisé en salle propre est soumis à de strictes règles, son coût est très important (environ 10 fois plus que la moyenne). Afin de réaliser de vraies économies, L’éco-MFP dispose d’une encre effaçable permettant de réutiliser jusqu’à 5 fois le papier.
> Pour approfondir le sujet, visitez le site du fabricant Toshiba.

Article consulté 1 604 fois