Située en centre ville, dans le IIIe arrondissement de Marseille, la Friche La Belle de Mai était un ensemble d’entrepôts d’une ancienne manufacture de tabacs. Réhabilitée en plusieurs étapes depuis 2001 par le cabinet d’architectes ARM, Matthieu Poitevin, Pascal Raynaud et Clotilde Berrou, cette friche a été transformée en un vaste espace public qui a pour vocation l’accueil de près de 70 structures et 400 professionnels du spectacle, de l’art et de la culture.

Les bâtiments industriels métamorphosés sont prêts à recevoir, dans le cadre de Marseille, Capitale Européenne de la Culture, les plus beaux spectacles de danse, les plus grandes expositions, les plus impressionnantes pièces de théâtre.

Architectes et Maître d’ouvrage ont souhaité composer avec l’existant et conserver le caractère industriel des lieux : canalisations et équipements techniques apparents, pas de faux-plafonds, tout devait rester visible, simple d’aspect et fonctionnel.

Pour assurer le chauffage de la totalité des bâtiments, le choix de l’architecte Pascal Raynaud s’est porté sur les radiateurs Zehnder Charleston, et en finition Technoline : « le design et l’esthétique des 136 radiateurs de chauffage central Zehnder Charleston participent pleinement à l’esprit industriel du lieu, dans un même vocabulaire architectural ».

Inspirés des radiateurs en fonte du début du 19e siècle, le design des radiateurs Charleston associé à la finition Technoline, à l’aspect brut, s’intègre parfaitement dans ces nouveaux espaces.

Les radiateurs Zehnder Charleston intègrent les dernières évolutions technologiques et répondent ainsi aux exigences normatives et réglementaires en vigueur :
• matériau en acier haute qualité,
• grande efficacité thermique grâce à leur contenance élevée en eau,
• couche de protection par cataphorèse,

sont autant de caractéristiques qui garantissent leur fiabilité et leur durabilité.

www.zehnder.fr

Informations et contact presse sur le site de l’agence André Sudrie Relations Presse.

Article consulté 3 025 fois