Aujourd’hui en France, un département sur deux est infesté par les termites. Ces insectes xylophages, qui se nourrissent de matériaux cellulosiques, peuvent occasionner des dégâts importants dans les bâtiments en dégradant le bois et autres matières cellulosiques utilisées dans la construction.

Depuis novembre 2007, la loi impose de nouvelles mesures de protection des bâtiments avant construction pour lutter contre les attaques de termites souterrains. Ces dernières doivent prendre en compte non seulement les éléments bois mais également l’ensemble de la structure du bâti quel que soit le matériau.

Pour accompagner tous les acteurs du bâtiment dans la mise en oeuvre d’un système répondant aux exigences de la nouvelle réglementation, les professionnels certifiés CTB-A+, spécialisés dans la lutte contre les pathologies du bois avant ou après construction, sont une garantie de qualité et de sécurité.

Marque CTB-A+ : la seule certification de services du domaine des traitements préventifs et curatifs des bois et du bâti

La protection des bâtiments contre les termites requiert la compétence et le savoir-faire de professionnels spécialisés et ayant une bonne connaissance à la fois des produits biocides et de la biologie des termites. En effet, compte tenu du comportement social des termites, seuls des professionnels confirmés sont en mesure d’assurer une protection durable des biens visés par ces insectes.

La marque CTB-A+ est la seule certification de services du domaine des traitements préventifs et curatifs des bois et du bâti. La déontologie commerciale, la pertinence des propositions et la conformité des chantiers des entreprises titulaires de cette marque sont contrôlés et attestés par l’Institut technologique FCBA (organisme certificateur) lors d’audits réguliers.

Bien plus qu’une simple qualification d’entreprise, CTB-A+ permet au maître d’ouvrage, public ou privé, de bénéficier :
• de l’intervention d’entreprises compétentes et dûment assurées pour ce type de prestation,
• de la mise en oeuvre de référentiels techniques validés et reconnus par la Répression des Fraudes et les prescripteurs (architectes, bureaux de contrôle…).
Autant de garanties, gages de qualité et de sécurité au service de la pérennité du patrimoine, qu’il soit privé ou public.

Quelques chiffres sur la certification CTB-A+
• 50 ans d’expérience
• 122 entreprises titulaires de la certification CTB-A+ à mars 2013
• forte implantation sur la France et les DOM : 170 sites certifiés
• 20.000 chantiers sous certification réalisés par an
• 2.000 chantiers contrôlés par an par le FCBA, organisme certificateur

www.ctbaplus.fr

Informations et contact presse sur le site de l’agence André Sudrie Relations Presse.

Article consulté 3 613 fois