Le Prieuré Vegetal i.D vient de se voir attribuer le premier Avis Technique pour systèmes de végétalisation de toitures, complets et indépendants, respectant à 100 % les règles professionnelles, en totale indépendance des membranes.

La végétalisation des toitures est aujourd’hui une solution technique incontournable dans les stratégies d’aménagement urbain.
Entreprise horticole innovante et fournisseur de systèmes végétalisés pour les toitures terrasses et les façades, la société Le Prieuré – Vegetal i.D. développe des solutions techniques pour répondre aux nouveaux enjeux économiques, environnementaux et urbains.
Avec 20 ans d’expérience, cette entreprise, basée à Moisy (41), est devenue un acteur majeur de la végétalisation des toitures, façades et murs. Le Prieuré est l’une des plus grandes pépinières d’Europe et exporte son savoir-faire dans le monde entier.
Le bac à réserve d’eau Hydropack Le Prieuré et les solutions Toitures Vegetal iD ont obtenu l’Avis Technique du CSTB (n° 5/10 2120), délivré dans la catégorie « Procédé de végétalisation des terrasses et toitures végétalisées ».

Cet Avis Technique récompense des années de travail en recherche et développement, validé par de nombreux tests menés par le laboratoire de l’ENIVL à Blois. Déjà récompensé par une Médaille d’Or au Concours de l’Innovation du salon Batimat en 2005, Le Prieuré a également reçu le soutien de l’ANVAR pour la mise au point de ce procédé innovant qui est protégé par un brevet international.
HYDROPACK
Une innovation de première importance pour la végétalisation des toitures
Le bac pré-cultivé HydroPack de Le Prieuré est une solution innovante pour la végétalisation des toitures qui répond parfaitement aux enjeux de la construction et du développement durable.
Le système HydroPack présente de nombreux avantages :
• il permet une intégration du bâtiment dans le paysage,
• il protège la membrane d’étanchéité contre le rayonnement solaire,
• il améliore l’isolation thermique et phonique du bâtiment,
• il absorbe la majorité des précipitations grâce à sa réserve d’eau qui permet également une très faible irrigation.
De plus, l’évapotranspiration liée à la présence de sedums engendre un rafraîchissement localisé. Les végétaux et les bactéries présents dans le substrat captent le CO2, libèrent de l’oxygène via le phénomène de photosynthèse, et contribuent à l’épuration de l’air en filtrant les particules présentes.
HYDROPACK
Un concept innovant pour la végétalisation des toitures
Le bac pré-cultivé HydroPack à réserve d’eau est un produit « tout en un » pour une pose facile et rapide. HydroPack rassemble en un seul élément tous les composants d’un complexe de végétalisation de toiture : drainage, filtre, substrat et végétation.
Le bac pré-cultivé est en polyéthylène haute densité (PEHD) recyclé qui combine plusieurs fonctions :
• un drainage très efficace : 500 trous/m2,
• une réserve d’eau permanente de 8 litres/m2,
• une répartition de la réserve d’eau sur toute la surface,
• une végétalisation pré-cultivée,
• un système d’accroche résistant pour une pose facile.
Mise en oeuvre : une seule opération
La mise en oeuvre, simple et rapide, ne requiert aucune compétence horticole : il suffit de poser les bacs sur l’étanchéité ou sur le support étanche. Le système d’accroche entre modules assure à la fois une installation facile et une importante résistance à la traction.
Une seule livraison et une seule intervention sont nécessaires sur le chantier, ce qui facilite la logistique.
Le bac à réserve d’eau HydroPack s’adapte parfaitement à la plupart des architectures :
• toitures terrasses,
• toitures en pentes,
• toitures exposées à des vents violents.
La mise en oeuvre de HydroPack est possible sur de nombreux supports étanchés, grâce à la forme et à la rigidité du bac : membranes d’étanchéité, asphalte, plaques ondulées en fibrociment, bacs acier…
HydroPack offre une réserve d’eau importante et optimisée
• le système augmente la rétention en eau des toitures végétalisées grâce au fond alvéolaire du bac,
• « effet tampon » : lors de précipitations violentes, HydroPack réduit et retarde l’évacuation des eaux pluviales. Le débit est limité, ce qui a pour première conséquence de réduire l’engorgement des réseaux de canalisation.
• l’eau circule d’alvéole en alvéole, et de bac en bac, grâce à un système original de canaux qui communiquent entre eux. La répartition de l’eau est optimale.
HydroPack dispose d’un drainage très efficace : 500 trous/m2 permettent d’avoir une surface drainante importante. Ce drainage évite l’asphyxie des plantes, en particulier sur les toitures terrasses à pente nulle.
Un aspect végétalisé immédiat
Conditionnés en palettes de 14,4 m2 (60 bacs), les bacs, pré-cultivés pendant 12 à 18 mois, sont entièrement recouverts de végétation dès la livraison. Les plantes sélectionnées par Le Prieuré sont de faible hauteur (maximum 7-8 cm), résistantes à la sécheresse et aux fortes gelées, et fleurissent en été pour un résultat esthétique sûr, immédiat et durable.
Un entretien facile
Les bacs pré-cultivés HydroPack permettent de limiter l’entretien à seulement 1 ou 2 passages par an sur la toiture. Ces interventions sont réalisées par le Maître d’Ouvrage ou sous-traitées à une entreprise paysagiste ou spécialisée. Une zone « stérile » de 40 cm est laissée tout autour de la toiture pour permettre contrôle et entretien du drainage et des évacuations d’eaux pluviales.
Quelques caractéristiques techniques
composition : bac pré-cultivé en polyéthylène haute densité (PEHD) recyclé
• dimensions extérieures par unité : l. 600 mm x l. 400 mm x h. 90 mm
• épaisseur du substrat : 6 cm
• poids des bacs à sec : 12 kg (soit 50 kg/m2)
• poids des bacs à saturation d’eau : 21 kg (soit 88 kg/m2)
 

Article consulté 41 fois