En recherche constante d’innovations, le fabricant de portails CADIOU INDUSTRIE vient de lancer sur le marché une nouvelle gamme de portails alu avec moteur intégré et donc invisible.
Fruit d’une collaboration avec un ingénieur spécialiste en motorisation, cette avancée technique vient renforcer l’offre produits de l’entreprise bretonne.
L’objectif est à la fois d’ordre esthétique, pratique, et facilite la mise en oeuvre :
Esthétique : de nombreux propriétaires souhaitaient ne plus voir, en sortant de leur habitation, bras articulés et moteur avant d’ouvrir leur portail.
Désormais, les moteurs sont intégrés dans la traverse basse du portail (pour les modèles à deux vantaux) et dans le poteau guide central (pour les modèles coulissants).
Pratique : la motorisation n’étant plus apparente, elle n’est de ce fait plus exposée aux intempéries. Aussi, les risques de débattement des bras ont disparu. Entretien réduit et durée de vie prolongée constituent deux atouts considérables.
Mise en œuvre : Les moteurs – aussi discrets que des moteurs enterrés – ne nécessitent aucun travail de génie civil à la pose. Moteurs comme câblages sont installés en atelier. La pose est par conséquent aussi facile que pour un portail sans automatisme. Rien de plus simple en application côté utilisateur puisqu’il s’agit d’une électronique à faible consommation avec auto-apprentissage, arrêt sur obstacle et réglage du couple moteur.
Nouvelle avancée technique avec sortie prévue en mai 2009 (essais en cours) : mise en place en haut du pare-brise du véhicule d’un système de détection d’arrivée ou de départ – du type borne de télépéage sur autoroute – pour déclencher à l’avance l’ouverture du portail et gagner toujours plus de temps. C’est lors d’une visite d’un salon aux Etats-Unis que les dirigeants de l’entreprise CADIOU INDUSTRIE ont découvert ce système ingénieux.
CADIOU INDUSTRIE en quelques chiffres
– Plus de 35 ans de savoir-faire
– 220 collaborateurs
– 35 000 portails fabriqués chaque année
– CA 2008 : 19,3 Mio d’euros

Article consulté 1 700 fois