Les travaux de rénovation sont indispensables dans les maisons anciennes. Cependant, avant de foncer dans les travaux, il est crucial de préparer le budget nécessaire pour que tout se déroule sans encombre.

Rénovation de maison ancienne : le prix au m²

L’estimation du prix au m² d’un projet de rénovation de bâtiment ancien se base sur des diagnostics effectués préalablement. Pour cela, il est mieux de faire appel à un professionnel comme ce spécialiste rénovation de maison dans l’Oise comme sur ce site : https://www.renovation-60.fr/  . Cela permettra de prioriser les travaux les plus urgents. La rénovation complète coûte entre 1 500 et 2 500 € par m2 si la bâtisse nécessite une rénovation complète. Il faut prévoir entre 1 500 et 3 200 € par m² pour les travaux de rénovation impliquant la modification de la structure de la maison.

La rénovation d’une maison ancienne de 100 m² peut varier de 150 000 € à 320 000 €. Il s’agit d’une fourchette de prix. Le coût dépendra bien évidemment de l’ampleur de travaux à faire.

Le prix de rénovation de la maison ancienne : une donnée importante pour la réussite de votre projet

Le coût de rénovation d’une maison ancienne est aussi important que les assurances, les démarches administratives, et les autorisations. Il s’agit d’un critère important et décisif dans la réussite d’un projet de restauration d’une maison ancienne. L’évaluation des coûts de rénovation permet d’avoir un meilleur contrôle du budget, surtout s’il est difficile de trouver une source de financement stable. Entreprendre les travaux et définir les priorités permet de mener le projet à bien. Le prix de la rénovation varie d’un projet à un autre. Il y a de nombreux critères qui entrent dans l’évaluation des prix tels que la nature du projet, la taille des surfaces à travailler, les matériaux à utiliser et l’état du bien immobilier.

Le niveau de rénovation : un élément décisif dans l’évaluation des prix

  • La rénovation basique concerne les chantiers ne nécessitant pas de gros œuvres. Les travaux peuvent concerner les projets de rafraîchissement intérieurs (travaux de peinture, le changement des revêtements
  • La rénovation complète qui consiste à mettre aux normes les travaux effectués dans la bâtisse. Des travaux de plomberie, d’isolation, d’électricité sont à prévoir. La modification de la structure intérieure de la maison [créer une nouvelle pièce, ajouter de nombreuses ouvertures, etc.].
  • La réhabilitation exige des travaux lourds : assainissement, isolation, couverture, renforcement des murs, etc.

La durée des travaux : un facteur décisif dans l’évaluation du prix des rénovations

La durée des travaux est influencée par l’ampleur des travaux. Le chantier peut nécessiter plusieurs jours, plusieurs semaines ou plusieurs mois. Les artisans qui devront intervenir sur le chantier doivent planifier leur intervention pour coordonner l’avancée des travaux, surtout lors en cas de rénovation complète. Il arrive donc que certaines interventions ne puissent démarrer que quand la précédente est complètement achevée. Rafraîchir les plafonds, le sol et le mur nécessite environ deux mois de travaux. S’il s’agit de travaux de second œuvre, il faut doubler la durée des travaux. Pour les travaux de rénovation lourds, il faut au minimum deux ans de travaux pour réaliser les travaux de gros œuvre à la finition.

Article consulté 1561 fois.