La réalisation des menuiseries sur mesure coute généralement plus chère. C’est le cas de la fabrication d’une porte en sur-mesure. C’est une opération qui requiert un savoir-faire particulier et donc, l’intervention d’un professionnel. Celui-ci s’occupera de la prise des mesures exactes de la porte, fera sa confection et prendra en main son installation. Mais il est aussi possible de faire ces opérations soi-même à condition d’être un bon bricoleur. Voici plus de détails.

Tout sur la porte en sur mesure

Pour diverses raisons, une personne pourra un jour avoir besoin d’une porte sur mesure. Cela pourra être lors des travaux de rénovation de la maison, l’achat de nouveaux meubles qui ne peuvent pas entrer dans l’ancienne porte, et bien d’autres changements.

Concernant les équipements nécessaires pour concevoir une porte sur mesure, il faut plusieurs outils. Pour un travail bien précis, il est important d’avoir un mètre, un niveau, une équerre et un crayon. Pour assurer l’assemblage de toutes les pièces qui vont constituer la porte sur mesure, il faut un marteau, un tournevis et une perceuse. Et pour faire la découpe de tous les éléments de la porte, une égoïne, des ciseaux à bois et une scie feront l’affaire.

Les différentes étapes pour créer la porte sur mesure

La conception d’une porte sur mesure passe par plusieurs étapes qui sont toutes indispensables. Aucune d’entre elles ne peut donc être zappée.

La première étape consiste à prendre tous les mesurages nécessaires. C’est l’étape cruciale de la conception. En cas d’erreur, la porte ne sera pas adaptée à son emplacement et les retouches seront difficiles.

La seconde étape est la création de la structure de la porte. Pour ce faire, il faut se baser sur les mesures prises et créer le support à l’aide de contreplaqué ou de bois. Des tasseaux doivent ensuite y être encollés. Ensuite, il est nécessaire de clouer les renforts comme des pièces d’angle. À l’emplacement de la future serrure, il faut aussi mettre un autre tasseau.

La dernière étape est la mise en place du contreplaqué ou de la deuxième planche de bois. C’est seulement quand c’est fait qu’il est possible de créer les emplacements pour les gonds, la poignée, la serrure, etc. Pour les réaliser, il est nécessaire d’utiliser la perceuse ou les ciseaux à bois. Il est enfin possible d’appliquer les finitions sur la nouvelle porte sur mesure.

La finition

La finition précède l’installation de la porte et de sa poignée. Même si la porte ne sera pas teintée mais gardée brute, il est toujours nécessaire d’y appliquer du vernis pour protéger l’essence de bois. Pour une porte sur mesure teintée, l’idéal est d’opter pour un coloris qui s’adapte avec la pièce et tous les éléments de décoration qui s’y trouve. Pour éviter les erreurs, il est plus rationnel de faire des essais sur des chutes de bois avant de l’appliquer sur la porte.

Certes, ces étapes semblent être faciles. Cependant, elles requièrent toutes beaucoup de précision. L’idéal est donc de faire appel à un professionnel comme l’entreprise Beral pour avoir des résultats satisfaisants. Elle peut s’occuper de cette mission sans souci.

Article consulté 1113 fois.