Une architecture primée, un design intemporel, des matériaux naturels… le projet de constructions neuves « LAGOM » a fait naître à Herrsching am Ammersee, en Allemagne, un nouveau quartier promettant une haute qualité de vie, en harmonie avec la nature.
Conçu sur le modèle Scandinave, LAGOM est un concept retranscrit dans un style de vie empreint d’harmonie, de modération et de sérénité.
C’est en s’inspirant de cette vision du monde que les promoteurs du projet de Bauwerk Capital GmbH & Co. KG et le cabinet d’architectes Lynx Architecture ont réalisé le projet LAGOM : 36 appartements en copropriété, 17 maisons mitoyennes, 4 maisons jumelées et 5 maisons individuelles, à seulement 100 mètres de l’idyllique lac Ammer. Le projet a été récompensé à juste titre par le prix de design de renommée internationale ICONIC Award « Innovative Architecture ».

Ainsi, l’eau et la forêt ont en grande partie guidé la conception et le choix des matériaux.
Un bardage en bois, élément déterminant du style, se retrouve ainsi sur toutes les façades. De grandes surfaces vitrées offrent une vue imprenable sur la nature et laissent entrer la lumière dans les espaces de vie.
Lynx architecture souhaitait intégrer une protection solaire pliable dans ce concept de façade. Grâce à la technologie innovante et au savoir-faire d’EHRET, cette idée a pu être mise en œuvre avec succès, depuis la phase d’étude du projet jusqu’à sa réception.
Les volets coulissants et pliables EHRET donnent la touche finale aux façades en bois des maisons individuelles et des immeubles collectifs, au style caractéristique.

LAGOM, architecture intemporelle

LAGOM est un adverbe suédois signifiant approximativement «moyen», «assez» ou «optimal». Il est fréquemment utilisé par les suédois pour désigner une quantité ou une qualité qui n’est ni trop, ni trop peu mais plutôt juste ce qu’il faut. Telle est la traduction du nom suédois du projet en français.
Et, c’est également l’approche adoptée ici pour la conception. Cette philosophie de la modération a été traduite dans l’architecture et le design : réduction à l’essentiel, matériaux naturels, finition de qualité et design intemporel.
Susanne Muhr du cabinet Lynx Architecture explique que la nature, l’eau et la forêt en sont les éléments moteurs.
Véritable privilège, deux côtés de LAGOM donnent sur une étendue d’eau : le lac Ammer au sud et un ruisseau naturel qui sillonne vers la forêt. Orientées vers le lac et le soleil, les façades arborent un bardage en bois clair, estival et léger, reflétant la lumière et l’eau.
L’aspect aéré et élégant des façades est créé par les lames de bois ajourées revêtues d’une lasure claire, une référence aux maisons des bords de mer. Vers le nord, en direction de la prairie qui borde le ruisseau et de la forêt, les façades s’assombrissent et prennent la couleur des troncs d’arbre.
Sur les bâtiments intercalaires, on retrouve les deux couleurs : le bois sombre combiné à un crépi gris sable. Un hommage à la plage de galets du lac Ammer.

Une protection solaire élégante et subtile

La protection solaire des façades en bois se veut subtile. Les volets coulissants et pliables du fabricant EHRET sont revêtus des mêmes lames que la façade. Lorsqu’ils sont fermés, ils se fondent ainsi dans le motif de la façade, de sorte que l’on ne peut à peine les en distinguer.
Lorsqu’ils sont ouverts et perpendiculaires à la façade, ils structurent les points de vue. Ils offrent ainsi un superbe panorama sur la nature et protègent en même temps contre le rayonnement solaire latéral.

Un ajustement au millimètre près

468 vantaux de volets coulissants et pliables EHRET ont été mis en œuvre. Ces volets coulissants et pliables en deux parties sont constitués de lames en bois « brut de sciage ». Ils sont associés à un cadre à angle ultrafin, soudé selon un mode de fabrication spécial, et sont également équipés de l’accessoire pour volets coulissants et pliables EFSL guidé sur rail.
Lorsqu’ils sont fermés, les volets coulissants et pliables EHRET forment un ensemble harmonieux avec le tracé vertical des façades. À cette fin, la disposition de tous les composants et la répartition des lames de bois des panneaux ont été adaptées dans les moindres détails aux ajours prévus.
Pour obtenir cette fonctionnalité et créer cet effet visuel, un élément échantillon a été fixé sur une façade échantillon. L’ajustement au millimètre près des éléments dans un dormant en bois fourni par une autre entreprise et l’étroite collaboration d’EHRET avec les fabricants de fenêtres et de façades sont autant d’autres facteurs de réussite du projet.

Parce que l’adaptabilité et la créativité jouent un rôle de plus en plus important dans l’architecture moderne, les volets coulissants pliants d’EHRET constituent l’opportunité idéale de laisser l’imagination s’exprimer dans l’aménagement des façades.
Ainsi, le volet coulissant pliant EHRET est infiniment adaptable. C’est l’atout majeur de cette solution qui n’a pas de limite, ni dans les matériaux, ni dans les couleurs.
En effet, EHRET offre plusieurs types de cadres dans lesquels il est possible d’intégrer tout ce que le client souhaite : des lamelles fixes, des lamelles orientables, des panneaux pleins en alu – dans lesquels il est aussi possible de découper des formes spécifiques et personnalisées – mais aussi du bois, de la toile, du métal déployé, etc.

Des matériaux de haute qualité

Pour le revêtement de la façade en bois, Susanne Muhr du cabinet Lynx Architecture souligne qu’ils ont délibérément renoncé aux revêtements classiques à base d’huiles de lin, de résines alkydes, d’acrylates et autres matières plastiques. C’est une peinture au silicate qui a été appliquée pour ses qualités esthétiques et naturelles. Elle souligne non seulement l’esthétique particulière du bois, mais elle est également exempte de biocides et de solvants.
En outre, les surfaces traitées restent perméables ; autrement dit, le matériau peut d’abord absorber l’humidité, puis la restituer progressivement.
Susanne Muhr ajoute qu’une attention particulière a été portée sur le choix des matériaux afin qu’ils évoquent le naturel et le savoir-faire artisanal. Les matières douces, brutes, mates et claires sont prédominantes et incarnent la modération et l’authenticité par leur toucher agréable.
Les matériaux sont intemporels et de grande qualité, ils ne sont pas imposants.
Au contraire, par leur discrétion, ils créent un espace dans lequel chaque habitant peut s’épanouir individuellement. Elle précise que l’expérience sensorielle est au premier plan : lorsque l’on passe la main sur la façade en bois brut de sciage ou que l’on marche pieds nus sur la structure en treillis du plancher en bois, on peut littéralement ressentir la philosophie de modération de LAGOM.

 

EHRET a conçu ces protections solaires afin qu’elles aient un impact positif sur les bâtiments, que ce soit sous la forme d’innombrables possibilités d’agencement, d’un maniement simple ou de frais d’entretien réduits.
Cette réalisation est le parfait exemple de l’expertise et du savoir-faire qu’EHRET offre aux prescripteurs et architectes. L’attention portée sur les exigences des clients est une source pour la création de solutions toujours plus novatrices. LAGOM matérialise parfaitement cet impératif.

Article consulté 1215 fois.