Un ravalement est entrepris lorsque la façade d’un bâtiment est défraichit ou présente un danger pour les occupants et le voisinage. Et la façade d’un atelier est parmi celles qui se dégradent le plus rapidement. En effet, la façade d’un atelier s’use plus vite et subit plus de contraintes liées à une forte activité. Comment se passe alors un ravalement de façade d’un atelier ? Et à quels travaux s’attendre pour la rafraichir ? Trouvez dans ce texte quelques informations sur ces travaux de rajeunissement de l’atelier.

L’importance de ravaler la façade d’un atelier

Les entrepreneurs ont besoin d’un atelier pour concevoir, produire et stocker leur produit. Suite à ces opérations, la façade de l’atelier subit de multiples dégradations, comme:

  • Des salissures noires suite à des particules en suspension issues de l’activité ;
  • Des salissures vertes ou rouges générées par l’exposition du bâtiment à la température ;
  • Des changements de couleurs liés à la pollution, à la corrosion du revêtement ;
  • L’apparition d’algues, de mousses, de lichens et de champignons suite à une mauvaise étanchéité et isolation, à des fumées ou des vapeurs;
  • Des fissurations, craquelures et lézardements suite à des secousses répétées des machines.

Faire appel à un façadier permet alors de rénover et de rajeunir la façade de l’atelier pour la sécuriser et augmenter sa durée de vie. On peut  citer d’autres avantages notables en améliorant l’esthétique de la façade de l’atelier, comme :

  • L’augmentation de la motivation et l’esprit d’appartenance des travailleurs ;
  • L’amélioration de l’apparence de l’atelier pour attirer plus de clients ;
  • L’amélioration de l’image pour attirer et rassurer les partenaires ;
  • Le renforcement de la position de l’entreprise sur le marché.

Un nettoyage en profondeur s’impose

Pour rénover une façade si exposée, le nettoyage est une étape importante pour permettre de faire un diagnostic précis, et d’appliquer plus facilement un nouveau revêtement. Et un nettoyage en profondeur est nécessaire pour enlever les crasses, l’ancienne couche de peinture et la couverture endommagée. Pour cela, il est conseillé de faire appel à cet artisan façadier expérimenté sur ce site qui peut utiliser plusieurs techniques de nettoyage comme :

  • un nettoyage haute pression ;
  • un nettoyage chimique ;
  • un sablage ;
  • un décapage et un ponçage ;
  • une nébulisation ;
  • un hydrogommage.

Rénover le revêtement de façade

Une fois la façade mise à nue, la rénovation du revêtement de façade peut commencer. Pour un atelier, cela consiste généralement à :

  • réparer les fissures, à boucher des trous ;
  • appliquer un enduit extérieur résistant, et une couche de produit isolant et d’étanchéité ;
  • appliquer une couche d’impression, et une couche de finition de classe D3 de préférence.

Il est alors important de faire appel à un façadier compétent pour que la façade de l’atelier soit plus saine, plus éclairée et plus attrayante. Il est conseillé de choisir un professionnel qualifié et certifié pour avoir des travaux de qualité et durable, suivant les normes et en toute sécurité.

Article consulté 1387 fois.