Le nettoyage de la toiture fait partie des tâches incontournables lorsqu’il s’agit de travaux d’entretien. La plupart du temps, nous décidons de le faire au moyen d’un Karcher ou d’un nettoyeur à haute pression, car c’est plus rapide. Pourtant, la mise en œuvre de cette technique n’est pas vraiment conseillée pour diverses raisons. C’est justement ce dont on va parler dans cet article.

Pourquoi doit-on éviter le nettoyage de toiture au Karcher?

À première vue, le nettoyage de la toiture au Karcher est la meilleure solution pour débarrasser les tuiles des saletés qui les recouvrent. En effet, cet appareil facilite les travaux et permet de retirer les salissures rapidement. Toutefois, cette technique de nettoyage est en général déconseillée, car il y a des risques quant à l’utilisation de cet appareil.

D’abord, elle vous expose à des risques de chute. Vous pouvez en effet vous blesser grièvement si vous glissez. Les tuiles sont plus glissantes quand elles sont humides. De plus, la haute pression peut vous déséquilibrer.

Ensuite, vous risquez d’endommager vos tuiles si vous ne savez pas vous servir d’un tel équipement. Pour éviter les problèmes, il faudra en effet respecter une certaine distance entre le jet et le toit. Dans le cas contraire, les tuiles vont devenir plus poreuses et donc plus fragiles. C’est pourquoi nous déconseillons de faire un nettoyage à haute pression sur les toitures de tuiles en terre cuite ou en ardoises. Pour nettoyer efficacement votre structure, il est conseillé de faire appel à un couvreur en Hauts de Seine que vous pouvez contacter sur https://www.travaux-idf-toiture.fr/ .

Enfin, le nettoyage au Karcher du toit se révèle moins efficace que le nettoyage à la brosse. Cet appareil permet uniquement de retirer les premières couches de salissures. Les résidus de mousses incrustés ne seront donc pas éliminés. Il offre de ce fait un résultat temporaire.

Comment peut-on nettoyer une toiture si on n’utilise pas un Karcher ?

Pour éviter les risques de détérioration de vos tuiles au cours du nettoyage de votre toit, nous vous conseillons de privilégier un nettoyage à la brosse. Toutefois, il vous faudra plus que cet outil pour obtenir un résultat impeccable. En effet, vous devez vous procurer un produit d’entretien spécial pour toiture.

En plus du produit d’entretien de toiture, vous pouvez utiliser un produit anti-mousse et un produit hydrofuge. Néanmoins, assurez-vous qu’ils soient adaptés au type de matériaux que vous avez choisi pour habiller votre toit. En effet, l’entretien d’une toiture en ardoise ne s’opère pas de la même manière que l’entretien d’une toiture de tuiles en terre cuite.

Enfin, sachez que vous pouvez faire appel à un couvreur pour le nettoyage de votre toit. Bien qu’elle paraisse facile à réaliser, c’est une opération délicate et dangereuse. Quant à son coût, il oscille en moyenne entre 15 € et 30 € par m².

Pour le nettoyage de la toiture au Karcher, quelles sont les précautions à prendre?

Si vous désirez malgré tout vous servir d’un karcher pour nettoyer votre toit, vous devez prendre certaines précautions pour préserver l’état de votre toiture et assurer votre sécurité.

Ainsi, vous devez avant tout vous munir d’un harnais de sécurité pour prévenir les chutes en cas de glissade. Pour éviter les dangers, portez également des bottes antidérapantes.

Vous devez ensuite établir une distance suffisante entre le jet et le revêtement pour ne pas l’endommager. En effet, les tuiles peuvent se fendre sous la haute pression. Vous devez d’ailleurs régler le jet d’eau en fonction de l’état de celles-ci. Dans tous les cas, faites toujours ruisseler l’eau en suivant la pente du toit pour éviter qu’elle stagne.

Pour terminer, il faut rappeler que le nettoyage au Karcher ne permet pas d’éliminer efficacement la mousse. Il doit aussi être complété par un traitement anti-mousse et un traitement hydrofuge. Ces deniers favoriseront l’étanchéité du toit et empêcheront la formation des champignons parasitaires.

Article consulté 2060 fois.