La gouttière constitue un élément clé de l’habitation. Pour maintenir cette dernière en bon état, son installation est inévitable. En effet, la gouttière joue un rôle important dans l’évacuation des eaux de pluie. Elle permet d’éviter leur stagnation sur la toiture. Ce dispositif empêche également les risques d’infiltration au niveau des fondations. Pour l’installation de cet élément, l’intervention d’un professionnel est requise. Dans tous les cas, la pose d’une gouttière passe nécessairement par quelques étapes. Nous en parlons. Découvrez !

Étape 1 : les préalables à l’intervention

Tous les matériels indispensables pour la pose d’une gouttière devront être à portée de main. Ainsi, on évitera les va-et-vient interminables. Pour cette opération, il faudra donc une perceuse, des cordeaux, une visseuse, un tournevis, une scie à métaux et un mètre.

L’installation de ce système d’évacuation implique un travail en hauteur. Pour des raisons de sécurité, l’utilisation d’un échafaudage est recommandée. Si vous comptez utiliser une échelle, assurez-vous qu’elle est bien stable. Dans tous les cas, sachez qu’il faut au moins deux personnes pour poser une gouttière. Pour que la pose de la gouttière se fasse dans les normes, il est préconisé de faire appel à un professionnel comme cet artisan couvreur ferblantier en Suisse sur ce site.

Étape 2 : La préparation de l’installation

Après avoir rassemblé le nécessaire à la réalisation des travaux, on entame la préparation de la pose. C’est à ce stade que l’on définit la longueur de la gouttière. Pour ce faire, on détermine l’emplacement du crochet le plus haut en partant de l’extrémité de la planche de rive. Ici, il faut se servir du cordeau comme guide.

Pour poursuivre, on déroule le cordeau de l’autre extrémité de la planche de rive. Par la même occasion, on définit le point de fixation du crochet le plus bas, notamment au niveau de l’évacuation d’eau.

Étape 3 : La fixation des crochets

Ce sont ces éléments qui vont soutenir la gouttière. Il faut les installer en respectant une pente de 5 mm par mètre. Ceci étant fait afin de permettre une évacuation efficace des eaux de pluie. Entre chaque crochet, une distance d’au moins 40 à 50 cm devra être laissée. En outre, il faudra établir une distance de 5 cm entre un crochet et les éléments d’angle. Il est important de respecter ces mesures afin que l’installation soit réussie.

Étape 4 : La pose de la gouttière

Après la fixation des crochets, on procède à l’installation de la gouttière. On collera les fonds de la gouttière aux extrémités de la toiture. Quant aux éléments de la gouttière, ils seront clipsés les uns aux autres en procédant dans le sens de la pente jusqu’à la descente.

Toutefois, nous vous conseillons de faire appel à un couvreur pour la pose de la gouttière. Avec son intervention, vous pouvez être sûr que l’ouvrage sera parfaitement étanche.

Étape 5 : La mise en place de la descente

L’assemblage de la descente de gouttière se fait au sol. Pour raccorder celle-ci à la gouttière, un coude en forme de S sera utilisé. Pour qu’elle soit bien fixée, il faudra installer des colliers sous chaque manchon. En outre, une attache chevillée sera utile pour fixer la descente au mur. Pour terminer, il suffit de raccorder la descente au regard ou au collecteur.

Article consulté 954 fois.