Trois mois de travaux sur site ont suffi à faire naître le nouveau projet de vie de Monsieur et Madame L. à Limoges.

 

Au départ, le couple avait pour souhait d’agrandir la pièce de vie pour y installer à la fois un salon et une salle à manger. C’est pour eux une nouvelle étape dans l’évolution de leur habitat, car ils avaient déjà fait rénover cette longère traditionnelle.
Les propriétaires se sont d’abord adressés à un artisan charpentier local, qui, voyant qu’il n’y avait pas de plans pour l’extension, les a orientés vers Florian Boissard, dirigeant de l’agence Cybel Extension de Limoges. En tant que contractant général, il peut intervenir sur le projet dans sa globalité de la conception des plans avec le bureau d’études Cybel Extension (ou le cabinet d’architecture Archibel) jusqu’à la réalisation du chantier.

La maison se situe à Limoges, en dehors du centre, dans un quartier « aéré et vert» qui permet l’extension.
L’agence Cybel Extension a conçu un projet de 17 m2 qui s’appuie sur une terrasse existante, réalisée lors de la rénovation initiale de la maison par un maître d’oeuvre, et dont les fondations étaient saines. Le principe constructif de l’ossature bois a très vite été retenu, pour s’adapter aux contraintes techniques, et aussi pour l’esthétisme apporté à l’ensemble : une structure contemporaine au bardage bois vertical et aux angles en aluminium anthracite qui rappellent le bandeau de toiture.

Une rénovation qui s’adapte parfaitement à l’existant

« Nous avons créé des surbots bois isolés afin de traiter les contraintes d’étanchéité en pied de mur » explique Florian Boissard. Et d’ajouter : « Pour rattraper la différence de hauteur entre le sol fini et la terrasse, nous avons réalisé une chape maigre et une isolation projetée en mousse polyuréthane qui nous a permis de compenser la pente de terrasse de (3%) ».

Un système constructif innovant pour une terrasse sur pilotis

L’extension se prolonge par une terrasse bois de 32 m2 qui offre une deuxième pièce de vie salon/salle à manger et permet de profiter au mieux des extérieurs. La terrasse sur pilotis est construite à partir d’un système de fondations innovant : des vis de fondations (Krinner) permettent de créer des points d’ancrage non invasifs, en filière sèche, avec un délai d’exécution optimisé.
Cette solution de fondations peut être utilisée pour la construction d’extensions en ossature bois, à la suite d’une étude de sol et d’un dimensionnement adapté au projet.

Un chantier efficace : délais courts et isolation maximale

La construction est en ossature bois pré-montée en atelier, assemblée sur site. Le gain de temps se situe essentiellement au niveau de la pré-fabrication en atelier. Aussi, l’avantage de la construction bois réside notamment dans le fait qu’il s’agit d’une filière sèche (pas de temps de séchage nécessaire sur le chantier).
En terme d’isolation, toute la structure bénéficie de matériaux à haute performance. En charpente de toiture, l’isolation est en ouate de cellulose, et en mousse polyisocyanurate (PIR) sous le support d’étanchéité (EPDM). Les murs sont quant à eux isolés en laine de bois.

Des matériaux choisis pour un respect de l’environnement
Construction : ossature bois
Isolation : ouate de cellulose pour la toiture, isolant PIR sous EPDM, laine de bois pour les murs et doublage intérieur
Bardage bois vertical : épicéa autoclavé
Terrasse bois : pin autoclavé
Bandeau de toiture et angles des murs : aluminium dibond 7016
Garde-corps : aluminium 7016

 

Une « casquette » utile et esthétique

Avec la volonté d’habiller encore mieux la maison, il a été décidé de créer un retour sur la largeur qui se termine par une entrée secondaire avec porte, casquette et éclairage intégré.

Les Français aspirent à plus d’espace dans leur lieu de vie. C’est aujourd’hui une certitude : le confinement a fait prendre conscience de l’envie d’habiter plus grand, de pouvoir vivre à l’extérieur en créant une véritable pièce de vie et de favoriser le bien-être tout en contribuant à préserver l’environnement (étude Ifop – décembre 2020).

81% des Français souhaitent une démarche engagée des acteurs de l’immobilier en faveur de l’environnement.
9/10 Français sont conscients de l’impact de l’habitat sur la santé et le bien-être.
86% des Français souhaitent bénéficier d’un espace extérieur dans leur logement.
N°1 : le bois est le matériau de construction le plus plébiscité par les Français sur les dimensions environnementales et bien-être.

Article consulté 973 fois.