Aucun secteur ou presque n’a été épargné de la crise engendrée par la pandémie de covid19. Le domaine du bâtiment et travaux publics ainsi que tous les autres secteurs qui s’y apparentent ont été le plus touchés.  Vous êtes artisan ? Vous vous demandez quel marché est le plus prometteur cette année et les années qui vont suivre entre la rénovation et le neuf. Cette rubrique est pour vous.

La rénovation, un marché qui promet

Personne n’a prévu qu’il y aurait une maladie réussissant à bouleverser le monde vers la fin de 2019. Avec le confinement total qui a commencé en 2020, tout projet a été délaissé. Néanmoins, on peut dire que le domaine de la rénovation reste très prometteur. Il l’a toujours été et le restera certainement. En effet, de très nombreux bâtiments ont besoin d’être rénovés en France. Et ce, dans différents domaines.

Cela peut être des travaux de rénovation générale. Mais, on peut aussi rénover les différentes parties séparément. On parle notamment du ravalement de façade, de la rénovation de la toiture, des menuiseries et encore d’autres. Qui plus est, ces travaux sont indispensables pour la durabilité de la construction ainsi que le confort de vie des habitants. En outre, vous pouvez comparer en ligne les différents prix de la pose dans la rénovation pour proposer un prix concurrentiel.

Les travaux de rénovation énergétique, les plus florissants

Pour garantir un meilleur confort dans une habitation, on ne peut pas éviter les travaux de rénovation énergétique. Cela permet aussi de réduire la consommation et donc la facture ainsi que l’impact sur l’environnement. De plus en plus de Français investissent dans ces travaux. Qui plus est, l’État encourage ces types de travaux.

·        La rénovation des isolations

Ce sont les isolations qui garantissent la performance énergétique d’un bâtiment. Il est donc impératif, voire obligatoire de les rénover lorsqu’elles commencent à devenir des passoires à chaleur. Et lorsqu’on parle d’isolation, c’est du sol au plafond en passant par les murs et les menuiseries. Vous n’aurez aucun mal à trouver un client pour de tels travaux.

·        La rénovation des systèmes sanitaires

Les plomberies incluant les tuyauteries et les équipements sanitaires doivent également être rénovées, lorsqu’ils vieillissent. Qui  plus est, les fuites d’eau et les canalisations bouchées peuvent être dangereuses en affaiblissant la structure d’une maison. Il est donc impossible de se passer de ces travaux de rénovation et de réparation.

Cette année où pour les années à venir, il y aura toujours des travaux de rénovation à faire. Il s’agit donc d’un marché toujours en devenir. Si vous êtes artisans, vous pouvez très bien trouver du travail dans ce domaine plus facilement. Crise ou pas crise, difficulté ou non, tout le monde s’occupera toujours de leur habitation.

Qu’en est-il du marché dans le neuf ?

Le marché dans le neuf a été plus touché que le domaine de la rénovation cette année. En effet, cela a connu un recul de 15 % rien qu’entre 2019 et 2020. Cela est notamment à cause des périodes de confinement qui ont littéralement gelé les chantiers. Quoi qu’il en soit, l’année prochaine semble plus prometteuse pour les professionnels de la construction.

·        Une hausse prévue en 2021

S’il n’y avait plus rien à faire pour 2020 dans le secteur de la construction neuve. On prévoit un rebond de 11 % cette année. C’est déjà ça, même si cela n’est pas assez pour combler les pertes que les entreprises et les artisans ont souffertes l’année dernière. Toutefois, des doutes subsistent encore et de nombreux travailleurs dans ce secteur n’auront pas encore leur part.

·        Un revirement possible

Cette année, on a déjà commencé les campagnes de vaccination. On peut donc espérer que cela retourne la situation. Outre l’ouverture des chantiers, on attend aussi le retour des investisseurs qui se sont retirés pendant les périodes de confinement. Le marché dans le neuf devrait donc redevenir plus intéressant pour les artisans.

Alors, rénovation ou neuf ? Quel marché est le plus porteur ?

Tel qu’on a pu le constater, la rénovation comme le neuf ont été touchés par la crise engendrée par le Covid19. Cependant, le marché dans le neuf a été plus vulnérable. Malgré le fait qu’il présente de l’espoir pour cette année et surtout pour l’année prochaine. Il est évident que le domaine de la rénovation l’emporte. En effet, en tant qu’artisan dans un domaine déterminé, vous trouverez toujours des travaux de rénovation à réaliser.

Mais ce qui rend le marché de la rénovation plus florissant, c’est qu’il est soutenu par l’État. Les différents crédits d’impôt et primes octroyés pour certains travaux en sont la preuve. Professionnel dans ce domaine ? Vous pouvez donc toujours compter sur ce marché pour trouver des occupations. Et ce, en attendant que le marché dans le neuf offre plus d’occasions.

Article consulté 1166 fois.