Si vous envisagez de réaliser des travaux de ravalement de façade, sachez que la peinture est une étape souvent incontournable pour décorer et pour protéger les murs extérieurs de la maison. De ce fait, il est important de choisir le bon produit pour un rendu attrayant et pour assurer la pérennité du bâti. Actuellement, le marché propose différents types de peinture comme la peinture pliolite, la peinture à l’acrylique, la peinture glycérophtalique… Du coup, il s’avère être difficile de choisir. Mais le choix de peinture repose sur les conditions climatiques de la région, le type de support… Découvrez ci-après quelques conseils qui pourraient vous aider dans votre choix.

Que dit la loi sur la peinture de façade ?

Pour votre information, le ravalement de façade est une obligation légale. D’après l’article L.131-2 du Code de la Construction et de l’habitation, ce type de travaux doit être réalisé au moins tous les 10 ans sous peine de payer des amendes. La peinture de la façade est également réglementée en fonction de la région. Il faut dire que dans certaines régions, des couleurs précises peuvent être imposées par la commune. Heureusement, les fabricants ont pris compte de cette situation. De coup, il est possible de retrouver une large gamme de couleurs sur le marché.

Le but est surtout de préserver une certaine harmonie architecturale régionale. Dans tous les cas, il est toujours prudent de se renseigner avant de choisir la teinte voulue. Pour cela, il est conseillé de faire appel à cet expert en peinture de façade en Haute Garonne  que vous pouvez contacter sur http://www.ravalement-peinture-31.fr/ . Il pourra se charger de se renseigner auprès du Plan Local d’Urbanisme ou encore du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement ou CAUE.

Choisir la peinture selon l’environnement tout autour et le support de la façade

Il est indispensable de choisir la peinture en fonction du climat de la région. Il se pourrait que la maison se trouve dans une région où le climat est rude, c’est-à-dire une région où le gel, la pluie et les tempêtes sont réguliers. Souvent, pour ce type de région, le choix idéal sera la peinture pliolite. Pour les habitations localisées à proximité des zones industrielles ou des routes, notamment celles qui sont souvent exposées à la pollution, l’option idéale sera les peintures acryliques ou auto-nettoyantes.

Celles qui sont localisées dans une zone humide, il faudra envisager des peintures micro-poreuses comme les siloxanes ou aussi les enduits à la chaux. Quant aux façades très exposées aux rayons UV, notamment celles qui sont dans les régions sud, près de la mer ou à la montagne, il vaut mieux opter pour la peinture siloxane ou encore les peintures pliolites.

Le support de la façade reste également un point important à analyser avant de choisir la peinture adéquate. Généralement, les peintures acryliques conviennent à tous les supports sauf pour le métal. Ce type de peinture est facile à poser et à nettoyer sur les supports peu épais. Cependant, pour les façades ayant des aspérités et aussi les crépis, la peinture acrylique épaisse fera l’affaire. Quant à la peinture glycérophtalique, tous les supports lui sont compatibles sauf le ciment.

 

Article consulté 852 fois.