Pour garantir la pérennité des plantes et des arbustes, ces derniers nécessitent d’être taillés régulièrement. L’élagage est une tâche d’entretien du jardin qui implique l’enlèvement de certaines parties d’une plante comme les branches et les feuilles. Cela a souvent pour but d’éliminer le bois mort, favoriser la croissance et conserver la forme de vos plantes.

Le choix des bons outils d’élagage est important pour déterminer dans quelle mesure vous pouvez faire le travail et combien de temps il vous faudra pour le faire. Il existe de nombreux outils disponibles sur le marché aujourd’hui et leur conception, leur forme ainsi que leur taille varient.

Alors, comment savez-vous que vous choisissez le bon équipement ? Pour ce faire, quelques points sont à considérer lors de la sélection d’un sécateur :

1.       Le type de sécateur

Les sécateurs existent en deux types basiques : les sécateurs de contournement et les sécateurs à enclume.

Les sécateurs à contournement ont deux lames courbes qui se déplacent l’une par rapport à l’autre. L’une des lames est tranchante et l’autre est plus épaisse et moins tranchante. Ce type de sécateur est connu pour donner la coupe la plus nette.

D’autre part, les sécateurs à enclume ont une lame droite. La lame coupe et se ferme sur un bord plat qui n’est rien d’autre que l’enclume. Ce type de sécateur est recommandé pour couper du bois mort, car la lame écrase souvent les tiges lors de la coupe.

2.      La conception de la cisaille

Les sécateurs ergonomiques sont conçus pour réduire la tension du poignet et la fatigue des mains. Ils sont souvent de forme incurvée et ont des poignées souples et des lames inclinées. Ces cisailles ergonomiques sont idéales si vous avez beaucoup de plantes et d’arbustes à tailler.

3.      La taille et le poids de la cisaille

Choisissez une cisaille qui est facile à tenir et à utiliser. Les petits sécateurs ne peuvent couper que des branches plus petites. Des sécateurs plus lourds peuvent causer plus de fatigue lorsqu’ils sont utilisés pendant une longue période. Tenir compte des types de plantes que vous avez et du temps que vous passez à la taille vous aidera également à prendre une décision.

4.     Optez pour des sécateurs qui sont faciles à démonter

Il y a des sécateurs qui peuvent être démontés et il y a ceux qui ne peuvent pas être démontés. Les sécateurs démontables sont plus faciles à nettoyer et à affûter. Ceci est important, car la saleté et la sève s’accumulent sur les lames et entre les poignées lorsque vous commencez à utiliser vos sécateurs. Par conséquent, un nettoyage régulier est essentiel pour que vos sécateurs durent longtemps.

5.      Appelez un professionnel

Si vous n’êtes pas sûr de savoir quels outils utiliser ou si vous trouvez que cette tâche est trop importante, il est préférable de faire appel à un élagueur professionnel comme https://www.elagueur-jardinier.be/ . Il y a beaucoup de professionnels qualifiés près de chez vous qui seraient heureux de vous offrir leurs services. Embaucher un élagueur vous garantira que vous disposiez des outils adéquats pour l’élagage des arbres ainsi que du bon savoir-faire pour les manier avec précision.

 

Article consulté 517 fois.