Avec le temps, la toiture de notre demeure se dégrade. Elle peut se déformer, les tuiles finissent par ne plus s’aligner et des fissures apparaissent au niveau du plafond. Il s’agit là de signes apparents de la déformation de la charpente. Nombreuses sont les raisons qui expliquent ce phénomène. Mais dans une telle situation, l’intervention d’un professionnel est vivement recommandée. Grâce au diagnostic qu’il établit, il pourra déterminer la solution à adopter face à ce problème. Néanmoins, nous allons voir comment éviter la déformation de la charpente.

Quelles sont les causes de la déformation de la charpente ?

Les toitures des maisons disposent généralement d’une ossature en bois. Ce matériau est utilisé aussi bien pour la construction des charpentes traditionnelles que des charpentes industrielles ou fermettes. Bien que le bois soit traité au préalable, les intempéries, le temps ainsi que le poids des tuiles ont raison de lui.

Outre ces éléments, il faut savoir que le bois est une matière vivante. En d’autres termes, il se gonfle et se rétracte en fonction du niveau d’humidité dans l’air. Comme les bois qui la composent sont constamment en mouvement, la charpente l’est donc également. Pourtant, la déformation de l’un de ses éléments vient déstabiliser l’ensemble de la toiture. Si vous faites face à une telle situation, nous vous préconisons de contacter rapidement un couvreur charpentier expérimenté comme https://www.couvreur-charpentier-64.fr/ .

Quel type de déformation peut-on rencontrer sur les différentes sortes de charpentes ?

La charpente traditionnelle se compose de gros bois dont l’assemblage ne nécessite aucun connecteur. Sa déformation est surtout due à la mauvaise qualité des bois. Elle a également lieu lorsqu’ils ne sont pas suffisamment secs au cours de leur pose. Cela peut, par conséquent, affecter la solidité de la charpente.

Quant à la charpente industrielle, elle est composée de fermettes. Pour les assembler, des connecteurs sont utilisés. Cependant, il peut arriver qu’une section de bois soit trop courte. C’est ce qui entraine le flambage de la charpente. Concrètement, cette dernière va se déformer en courbe. À force, cette déformation peut engendrer sa rupture.

Peu importe le type de charpente dont nous disposons, sa déformation peut être occasionnée par :

  • L’aménagement des combles, notamment si les travaux nécessitent la modification de la charpente. Les problèmes apparaissent lorsqu’ils ne respectent pas les normes.
  • Le défaut d’ancrage de la charpente sur le gros œuvre
  • Le mauvais état des pièces en bois qui ébranle la stabilité de la structure.

Comment prévenir et remédier à la déformation de la charpente ?

Dans le cas où vous constatez que votre charpente s’est déformée, ne tardez pas à contacter un couvreur professionnel. Outre les raisons citées ci-dessus, sa déformation est due à différentes contraintes telles que le poids des tuiles, des lucarnes, de la neige ou du vent. Au cours de la mise en place de la charpente, il est donc essentiel de tenir compte de tous ces éléments. Si la déformation a été constatée alors que la garantie décennale est toujours valable, n’hésitez pas à faire appel à votre spécialiste en travaux de toiture pour qu’il constate les dégâts et pour qu’il les répare.

Après avoir identifié les sources de cette déformation, il faut procéder à la consolidation et au renforcement des parties affaiblies. Pour cela, la mise en place de barres anti flambements est indispensable. Pour éviter les fléchissements, il faudra également prévoir la pose de contreventements et/ou d’entrecroises pour stabiliser l’ouvrage.

En outre, la déformation de la charpente est due à une humidité excessive. De ce fait, il faudra réparer les fuites et assurer l’étanchéité de la toiture pour l’éviter. On peut également prévenir ce phénomène en utilisant des bois de bonne qualité pour la conception de la charpente, en appliquant des traitements préventifs contre l’humidité et les parasites sur celle-ci ou encore la fixant correctement aux gros œuvres.

Article consulté 992 fois.