Le soudage industriel fait partie des bons à savoir quand vous vous lancez dans une activité professionnelle d’envergure et qui nécessite l’utilisation de machines en tout genre. Le domaine tend de plus en plus à s’automatiser depuis quelques années. Il n’en demeure pas moins qu’une intervention humaine est toujours requise pour mieux gérer les choses. Mais en quoi consiste réellement cette pratique et quelle est son importance ? Le point.

Les différentes techniques de soudage industriel

Dit simplement, le soudage industriel consiste à fixer des pièces métalliques entre elles sous une certaine température. Désormais, sur procédé de soudage, il existe plusieurs techniques que l’on peut utiliser afin de réussir une telle démarche et gagner non seulement en efficacité, mais aussi en robustesse. En voici quelques-unes.

Soudage à l’arc 

C’est la technique la plus prisée dorénavant pour le soudage industriel. Et pour cause, elle permet non seulement de gagner du temps et de garantir la qualité de la soudure des différentes pièces. Le principe est simple : souder les plaques de métal en créant un arc électrique.

Soudage TIG

Surtout utilisé pour le raccordement ou la réparation de tuyaux, le soudage TIG consiste toujours à réaliser un arc, mais cette fois à l’aide de diodes et d’une torche de soudage spécifique. Plus minutieux en effet, il garantit un maximum d’efficacité pour les petites pièces en général.

Soudage MIG et MAG

C’est la dernière technique de soudage qui est apparue sur le marché. Moderne et tendance, elle est déjà semi-automatique, donc plus simple à réaliser. Elle nécessite toutefois des postes soudures spécifiques, livrés justement avec tous les éléments nécessaires pour la réalisation de l’opération.

Dit simplement, dans le soudage MIG et MAG, il s’agit de coller deux pièces métalliques ensemble avec un fil de soudage qui servira aussi d’ajout sur la pièce. De quoi lui assurer un maximum de robustesse. Il peut y avoir plusieurs types de fils à utiliser pour ce genre de procédés : pleins, massifs, ou fourrés. Tout est une question de goût.

L’importance du soudage industriel

Depuis toujours, le soudage industriel est très prisé. Ce peut être notamment par les simples particuliers pour la réparation ou la construction d’accessoires en métal. Ce peut être aussi par les entreprises qui ont des matériels en métal qui nécessitent un entretien et une réparation minutieuse.

Avec ces différentes techniques, il sera possible d’assurer la stabilité et la robustesse de vos créations en métal et d’assurer aussi une longue vie à vos appareils de fabrication et de production. Sans compter que cela peut revenir moins cher de réparer simplement les engins en question que de les remplacer.

Désormais, le soudage industriel s’invite dans plusieurs domaines. Ce peut être de la construction immobilière et du BTP ou dans les entreprises en tout genre.  C’est une technique efficace, rapide et facile pour travailler tous les types de métal.

Comment procéder ? 

Si expliqué ainsi, le soudage industriel semble être facile, ce n’est pas le cas dans la vraie vie.  Il faut respecter certaines normes et connaître les bonnes techniques ainsi que les différents procédés pour garantir la qualité de la prestation, mais surtout ne pas risquer votre sécurité.

Un conseil donc : faites appel à un professionnel dans ce domaine pour la réalisation de tous vos projets de soudage industriel. Il n’en manque pas sur le marché. Les experts peuvent se déplacer avec leur poste de soudage. Ou pour gagner du temps et de l’argent en ce sens, vous pouvez aussi engager un soudeur parmi vos salariés et installer un poste de soudage uniquement dédié à vos appareils dans votre siège.

Article consulté 814 fois.