La plupart des rénovations pour économiser de l’énergie concernent le plus souvent les murs, la toiture ou encore les portes et les fenêtres. Cependant, le sol est aussi remis en cause dans la déperdition thermique. La perte de chaleur par le plancher représente en effet 10% des dépenses en chauffage. Ce chiffre non négligeable mérite plus d’attention. L’isolation du sol aide ainsi à réduire la facture énergétique et mérite d’être notifiée auprès des propriétaires. Voici les avantages de ce type de travaux.

Pour améliorer l’isolation d’une maison

La réduction de la consommation énergétique commence par une meilleure isolation. La déperdition thermique contribue largement à augmenter la facture d’énergie. Elle résulte d’une mauvaise isolation, y compris au niveau du sol. Des travaux d’isolation du plancher ont des conséquences positives sur un logement. Les occupants profitent d’un confort optimal. Cette opération permet aussi de réduire de 10% la facture.

Il faut savoir que la plus grande partie des dépenses énergétiques est attribuée au chauffage. Une isolation par le sol évite aussi les remontées d’humidité qui provoque une dégradation de la qualité de l’air. Elle élimine en sus les ponts thermiques. Il est ainsi crucial d’offrir des conseils pour améliorer l’isolation de votre sol afin de supprimer une fuite thermique.

Comment aider un foyer à réussir une rénovation du sol ?

Le travail d’un artisan du bâtiment ne se limite pas à exécuter les travaux désirés par son client. Il doit aussi conseiller pour que la rénovation puisse produire les effets escomptés, à savoir le confort et la réduction de la facture énergétique. Pour réussir la rénovation, le propriétaire devra faire attention aux points suivants :

Choisir le bon isolant

Un isolant performant possède de bonnes qualités thermiques. Cette performance se traduit par la capacité thermique de l’isolant.

Opter pour un isolant avec une excellente conductivité

Un bon isolant diffuse correctement la chaleur. Cet élément doit être pris en compte afin d’obtenir une bonne répartition de la chaleur ou de la fraîcheur.

Mettre en place la bonne épaisseur

Chaque pièce présente ses propres spécificités et pour obtenir le résultat espéré, il faut aussi évaluer la bonne épaisseur d’isolant.

Vérifier la résistance à la compression

Un isolant qui présente une faible résistance à la compression perd rapidement en efficacité. Sous l’effet d’une charge élevée, celui-ci a tendance se tasser. Par conséquent, il n’assure plus son rôle d’isolant.

D’autres avantages liés à la rénovation du sol

L’isolation du sol fournit d’autres avantages, autre que la réduction de la facture d’énergie comme :

Un sol plus étanche

Une rénovation du sol permet au propriétaire de choisir un isolant adapté à chaque pièce, en concertation avec l’artisan. Une salle d’eau nécessite par exemple un isolant qui présente une excellente résistance à l’humidité. Le plancher assure ainsi une meilleure étanchéité et préserve également le revêtement.

Une pièce plus confortable

Un sol rénové est un sol capable de stocker la chaleur ou la fraîcheur, malgré les variations thermiques à l’extérieur. Il maintient la pièce à une bonne température. De plus, il apporte une meilleure isolation sonore. Cette opération est aussi une occasion de rendre le plancher plus esthétique, en accord avec les tendances du moment.

Article consulté 688 fois.