Dans les maisons modernes, on penche pour une cuisine ouverte ou « à l’américaine » comme se plaisent à le dire les professionnels de la décoration. Mais cette tendance ne séduit pas tout le monde.

Heureusement, il existe différentes solutions pour séparer de nouveau la cuisine de votre pièce de vie. En voici quelques-unes.

Les cloisons sèches : une option pratique et esthétique

Pour définitivement apporter un peu plus d’intimité à votre espace, il n’y a rien de tel que les cloisons sèches. Siniat propose un choix complet de systèmes de cloisons composées de plaques de plâtre, vissées sur des ossatures métalliques.

L’espace entre les plaques permet de contenir les matériaux isolants (laine minérale, laine de verre…) et de dissimuler les réseaux électriques ou téléphoniques, pour une séparation cuisine / pièce à vivre alliant confort acoustique et facilité & rapidité de réalisation.

Peu importe vos besoins en matière de cloison, Siniat dispose d’une très large gamme de plaques de plâtre, à vous de déterminer votre besoin : 

– Résistance souhaitée en fonction des sollicitations possible dans les pièces : humidité, chocs, ect…

– Résistance à la charge pour la fixation d’éléments d’ameublement

– Amélioration de la qualité de l’air dans la pièce grâce aux propriétés d’absorption des COV (Composés Organiques Volatils)

Dans la cuisine, l’usage d’une plaque de plâtre hydrofuge (résistante à l’humidité) n’est pas réglementairement obligatoire mais Siniat recommande également des produits hydrofugés dans toutes les pièces ayant un point d’eau (cuisine, WC…), pour vous éviter des désordres ultérieurs…

Une verrière : une option facile et moderne

Pour une alternative moderne et facile, envisagez la verrière. C’est une technique de séparation qui a fait ses preuves et qui s’adapte à tous les styles. Pour quelques centaines d’euros, vous pourriez facilement personnaliser votre aménagement d’intérieur.

Différents modèles vous sont proposés sur les sites de vente d’accessoires de décoration en ligne. Et en fonction du style de verrière qui vous intéresse, le devis de votre aménagement peut varier.

Changer la décoration des murs

Le mobilier n’est pas la seule option pour séparer deux pièces dont notamment la cuisine et la salle à manger ou le salon. Un simple changement dans l’habillage des murs peut faire l’affaire. À la place d’un mur parfaitement lice et peint, vous pouvez opter pour un mur en brique.

Utiliser des matériaux bruts de ce genre dans l’aménagement de votre espace est aujourd’hui très tendance. Cela cadre surtout avec une décoration de style industriel.

Peaufiner l’habillage de votre sol

Vous avez une cuisine ouverte et souhaitez marquer la différence entre celle-ci et la salle à manger par exemple ? Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’occuper l’espace avec une cloison épaisse ? Pourquoi ne pas jouer simplement sur l’habillage de votre sol ?

Par exemple, sur l’emplacement votre salle à manger, vous pouvez utiliser du parquet au lieu d’un carrelage ou vice versa. C’est original, esthétique et pas cher. Sans compter que cela ne vous obligera pas de surcharger votre grande pièce à vivre avec des structures imposantes.

Des travaux de peinture

Pour faire encore plus simple, vous pouvez aussi faire des travaux de peinture. Il ne s’agit plus seulement ici de changer la couleur des murs, mais également du plafond pour réellement différencier votre cuisine du reste de la pièce. Attention simplement à choisir des couleurs qui se marient ensemble.

Un bar ou un îlot central

Outre la cloison, qui, s’étendant du sol au plafond, peut assombrir la cuisine si vous n’avez pas de grande fenêtre, vous pouvez aussi vous contenter d’un bar ou d’un îlot central également réalisable facilement en plaques de plâtre, en carreaux de plâtre mais aussi Ilot en pierre, en bois, en mélamine…

Cela peut donner de l’esthétisme et un peu plus de structure à votre aménagement. Sur les sites de vente en ligne dédiés, vous avez plusieurs alternatives : Tout dépend aussi de vos envies et de votre budget.

Une simple table à manger

Pas besoin d’énormément d’investissement pour marquer la cuisine et le différencier de la pièce de vie. Il suffit de bien choisir l’aménagement de votre espace. Votre propre mobilier peut notamment vous aider en ce sens.

Article consulté 1156 fois.