portail autoportant

Il existe 3 sortes de portails : battantcoulissant et autoportant. Le portail autoportant est le dernier né de la série. Il fait suite à des évolutions technologiques qui lui permettent d’offrir de nombreux avantages à ses propriétaires. Voici lesquels…

Les avantages du portail autoportant

Qu’est-ce qu’un portail autoportant ?

Le portail autoportant ressemble beaucoup au portail coulissant, à la grande différence près qu’il ne nécessite pas de ligne de rail au sol pour s’ouvrir et pour se fermer. Il est donc suspendu à quelques centimètres du sol par des piliers, grâce au système mécanique du train de galets sur lequel coulisse le tablier. Son ventail peut pour autant être très long, jusqu’à plus de 5 mètres. Il peut aussi se décomposer en 2 vantaux autoportés pour être encore plus long si besoin. Il présente de nombreux avantages…

Travaux de maçonnerie quasi inexistants

Si le portail battant ne nécessite pas de longrine au sol pour actionner les vantaux, le portail autoportant non plus, contrairement au modèle coulissant. Selon la longueur du portail désirée, les travaux de maçonnerie peuvent être relativement importants. Il faut une mise à niveau parfaite au sol pour un glissement sur roues sans encombres. Avec le portail autoportant, vous évitez ces travaux de maçonnerie. Il faut quand même installer un plot en béton pour recevoir la motorisation et le système de galets, mais c’est nettement plus facile et rapide à monter qu’un longrine. Cela sous-entend qu’un particulier peut construire lui-même son plot !

Un portail moins cher

Si le vantail du portail autoportant n’est pas moins onéreux que celui du portail coulissant, il n’empêche que la facture est nettement moins conséquente dans la mesure où les travaux de maçonnerie sont simples et rapides à exécuter. Comme chacun le sait, la main d’oeuvre alourdit considérablement le budget.

Installation sur tous types de sols

Du sable, de la terre, un sol mouvant ou en pente… Peu importe avec le portail autoportant puisque seul le plot doit être solide et plat. Là où le portail battant ne peut être installé à cause des variations de hauteur du sol, le portail autoportant n’est pas confronté à ce problème à plusieurs centimètres de hauteur.

Une infaillibilité à toute épreuve

L’ouverture du portail coulissant peut être bloquée à cause de débris coincés dans le rail, de la neige, de la glace… Le vantail peut même dérailler. Le portail battant peut quant à lui s’essouffler (le moteur) en cas de vents puissants. Là encore le portail autoportant ne subit pas ces désagréments.

Un entretien inexistant

Tout le système d’ouverture est protégé dans le plot. Il n’y a donc aucun entretien à effectuer.

Un portail esthétique

Une fois votre portail autoportant installé, vous verrez vos voisins s’ébahir devant. Il faut avouer qu’avec ce genre de modèle, vous pouvez aisément embellir votre propriété. Pas de longrine disgracieuse, pas de motorisation ni de tablier visible, mais un beau vantail qui semble défier les lois de la gravité !

Vous avez maintenant tous les éléments en main pour comparer les avantages du portail autoportant avec les 2 autres modèles. Et la meilleure note revient donc à l’autoportant sans hésitation, même si le portail battant présente un certain charme avec son ouverture « à l’ancienne ».

Quel matériau choisir ?

C’est souvent la même question : combien ça coûte un portail autoportant ? La réponse ne peut bien sûr pas être donnée instantanément. Il faut tenir compte de la longueur et de la hauteur du portail autoportant, mais également du matériau choisi…

L’aluminium

Comparé aux autres matériaux tels que le bois, l’acier ou le fer forgé, la fabrication de vantaux en aluminium est relativement récente (une vingtaine d’années). Il est aujourd’hui dominant car il présente de nombreux avantages pour un portail, qu’il soit autoportant, coulissant ou battant.

Résistant

L’aluminium ne rouille pas, ne s’oxyde pas, résiste à toutes les variations de températures, ne subit pas les attaques du sel, des UV, etc… Bref il est idéal de ce point de vue.

Moderne

L’esthétique du portail en aluminium est résolument moderne et contemporaine. Il est possible de lui donner un aspect plus traditionnel mais il faut faire appel au sur mesure.

Toutes dimensions

Les vantaux peuvent sans difficulté dépasser les 5 mètres de longueur pour plus de 3 mètres de hauteur.

Léger

L’aluminium est léger et ne réclame pas autant d’énergie de la part de la motorisation qu’un portail en bois ou en acier. Il y a donc une carte à jouer pour acheter un moteur moins performant donc moins cher.

Matériau coûteux

l’aluminium coûte relativement cher. Cependant la fabrication en grande série de vantaux permet aujourd’hui d’accéder à ce matériau pour un montant abordable.

Le bois

Le bois n’a que des inconvénients, mais c’est beau, c’est chaleureux.

Beaucoup d’entretien

Il y a des régions où il vaut mieux éviter d’installer un portail en bois. Même avec de l’entretien, ce matériau va vite se dégrader. Même dans une région plus tempérée, sans agressions excessives d’UV, de sel marin, de neige, de pluie, le bois réclame de l’entretien régulier. Il faut donc le protéger de plusieurs couches de vernis, et ce assez fréquemment.

Un budget important

Un portail en bois imposant réclame un moteur puissant et donc cher. Et le bois en lui-même représente également un budget élevé.

Le portail en bois donne vraiment beaucoup de cachet à la clôture et à la propriété. Il est certain qu’il s’harmonise à la perfection avec une ancienne bâtisse, mais c’est un matériau qu’il faut chérir en permanence à l’extérieur.

Le PVC

Le PVC est le matériau le moins cher. Mais d’un point de vue esthétique il n’a pas grand intérêt. Il est possible aujourd’hui de sortir du blanc et de bénéficier d’une palette de couleurs importante. En plus de son prix accessible, son entretien est inexistant et il est très léger. Cependant il faut parfois savoir dépenser un peu plus et s’offrir une belle vue quand on arrive devant son portail. D’autant que l’investissement que représente l’installation d’un portail autoportant est censé durer plusieurs dizaines d’années.

L’acier

L’acier revient à la mode, et les belles propriétés sont pourvues d’un portail conçu dans ce matériau. Il s’adapte visuellement très bien avec les maisons anciennes mais également modernes. Mais l’acier est très lourd et lui aussi réclame de l’entretien contre la corrosion et la rouille.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour choisir votre portail autoportant, vous n’avez plus qu’à décider si vous faites appel à un artisan pour l’installer ou si vous vous retroussez les manches ! Attention toutefois à respecter les règles mises en place par la commune concernée…

Article consulté 842 fois.