Posséder sa propre maison demeure le rêve de nombreuses personnes. Mais entre choisir son constructeur, son terrain et la forme de sa maison, ce n’est pas toujours évident. Sans préparation, nous ne sommes jamais certains quelles étapes il faut suivre exactement.

De plus, outre les contraintes matérielles et l’appel à des professionnels, il faut aussi se charger des démarches administratives. Tout cela sans oublier vos moyens de financement.

Choix de l’emplacement et du terrain

L’emplacement est un choix primordial. Une étape toujours avancé même sur un blog immobilier ou les forums d’immobilier en ligne. Il faut choisir un bon endroit où vous allez construire votre maison sans rencontrer trop de problèmes.

L’emplacement vous aidera dans votre vie quotidienne : proximité des écoles, commerces, transports, etc. Mais vous pouvez aussi choisir un emplacement calme ce qui est surtout très recherché pour les résidences secondaires.

C’est par la suite que l’on regarde le terrain. Il faut qu’il s’adapte à vos besoins et envies tout en respectant le budget dont vous disposez. Vérifiez aussi si c’est un terrain constructible.

Pour s’en assurer, il faut faire appel au service d’un géotechnicien pour un examen du sous-sol du terrain. Tout cela en prenant en compte les règles d’urbanisme local.

Le plan de construction

Vous pouvez passer par un constructeur pour disposer d’un plan prédéfini. Il dispose souvent de catalogues. Mais si vous voulez un peu personnaliser et si vous disposez de moyens alors faites appel à un architecte.

D’ailleurs c’est une obligation pour une maison dépassant les 172 m2. Il faut bien miser sur cette étape pour un tracé de plan parfait. Si vous ne faites pas appel aux services d’un constructeur alors il faut passer par des démarches pour obtenir un permis de construire. A noter qu’il est interdit de commencer le chantier de construction si on ne dispose pas de ce permis.

Une visite régulière du chantier

Il est toujours préférable d’effectuer une descente sur terrain régulièrement. N’y allez pas tous les jours tout de même ! Voir de vos propres yeux l’avancement des travaux permet une surveillance plus accrue.

Cela permet aussi de vérifier que le planning est respecté. Si vous avez fait appel à un constructeur alors vous ne pouvez visiter l’avancement des travaux qu’avant chaque appel de fond ce qui correspond à une étape de la construction.

Si les travaux n’avancent pas comme vous le voulez soyez rassuré car vous disposez du contrat qui vous protège.

Devenez propriétaire

Une fois que les travaux sont terminés et que vous avez votre maison, vous êtes maintenant propriétaire. Mais ce n’est pas une raison de se laisser aller car il faut passer par une dernière vérification.

Il faut  que le constructeur livre une maison en tous points conformes à votre demande et ce qui a été prévu. Si ce n’est pas le cas alors vous êtes en droit d’émettre des réserves. De ce fait, une retenue de garantie de 5% du prix s’appliquera jusqu’ à ce que les réserves soient levées. Dans cette démarche faites en sorte à ce que vous soyez assisté par un expert pour vérifier dans les détails tous les points.

L’assurance de votre maison

Une fois devenu propriétaire, vous devez assurer votre maison. Ainsi le propriétaire doit disposer de la garantie « dommage-ouvrage ». Mais aussi les garanties essentielles (qui servent principalement à protéger le propriétaire) suivantes :

  • Une garantie décennale obligeant le constructeur à réparer les dommages qui pourraient compromettre la solidité de la maison. Elle dure 10 ans
  • Une garantie de parfait achèvement qui concerne les malfaçons survenues au cours de l’année suivant la réception des travaux.

La garantie biennale imposant le remplacement des équipements défectueux durant deux ans.

Article consulté 2103 fois.