Une coupure de courant peut être provoquée et individuelle, dont le dysfonctionnement dans le logement est la principale cause. Une coupure peut également être généralisée. Il y va dans l’intérêt de chacun de connaitre la cause d’une panne, afin d’adopter les bons gestes pour remettre en route l’électricité.

Quelles sont les causes de la coupure de courant ?

Il est indispensable de connaitre la nature de la panne d’électricité. Voici quelques conseils afin de vous aider à mieux éclairer sur les motifs.

Coupure de courant généralisée

Une coupure de courant généralisée est souvent engendrée par des intempéries ou des travaux réalisés sur le réseau de distribution.

Pour déterminer s’il s’agit d’une panne généralisée, voici les bons gestes à adopter :

  • Vérifier l’état du disjoncteur est le premier réflexe à adopter en cas de coupure de courant. Si ce dernier est en état de marche, c’est qu’il s’agisse d’une panne généralisée. En revanche, si l’appareil indique « arrêt », c’est que la panne est individuelle.
  • Vérifier l’éclairage public, si les lampadaires de la rue ne fonctionnent plus, c’est qu’il est possible que la panne soit généralisée.
  • Contacter les voisins, pour savoir si oui ou non, l’électricité est également coupée chez eux.

Une coupure de courant individuelle

Les causes d’une coupure individuelle sont nombreuses :

  • Une facture impayée. Il faut savoir que si vous recevez un avis de paiement venant de votre fournisseur d’électricité, vous avez 14 jours pour le payer. Au-delà de ce délai, et que la facture n’est pas réglée, le fournisseur vous fait parvenir un courrier vous proposant un échéancier ou une prolongation supplémentaire pour que vous puissiez rembourser vos dettes. Si vous êtes dans ce cas, l’idéal est de contacter le plus rapidement possible votre fournisseur. A défaut, l’entreprise enverra à vos frais un technicien pour la coupure de courant ou la réduction de la puissance électrique. Cette intervention coûte dans les 50 euros et sera ajoutée aux dettes.
  • Une puissance électrique trop faible. La puissance électrique du compteur est déterminante pour la quantité d’électricité, à utiliser dans votre logement. Lorsque vous branchez trop d’appareils et qu’ils fonctionnent en même temps, cela entraine une surcharge. Cette situation entraine pourtant la mise en marche du disjoncteur qui va couper l’électricité. Pour pallier ce problème, il vous suffit de relancer cet appareil ou remplacer le fusible endommagé. Si le cas se présente souvent, vous devez revoir votre puissance électrique, pour qu’elle puisse correspondre à vos habitudes de consommation.
  • Omission de souscrire à une nouvelle offre pour un déménagement. En effet, pour un déménagement, il est impératif de contacter votre fournisseur d’électricité en vue d’un nouveau contrat. Notons que votre offre d’électricité n’est plus valable une fois que vous changez de domicile. En outre, s’il s’agit d’un bien neuf, celui-ci n’est pas encore accordé à l’électricité. En contactant votre fournisseur d’électricité, il pourra vous envoyer un technicien sur place pour réaliser les démarches de raccordement nécessaires.
  • Un souci de raccordement. Si la panne d’électricité n’est pas causée par les précédentes situations, c’est qu’il s’agit d’un souci au niveau du raccordement. Pour cela, il faudra contacter votre fournisseur d’électricité ou un technicien pour qu’il intervienne dans les meilleurs délais. Souvent, le souci peut concerner les fils de raccordement. Si c’est le cas, mieux vaut s’adresser à des professionnels comme un artisan du cuivre pour disposer de la qualité de fil.

Un immeuble peut également être touché par une panne d’électricité. C’est au gestionnaire de l’immeuble de contacter un électricien afin de trouver une solution dans les plus brefs délais.

Article consulté 771 fois.