Le plombier répare, monte  et est en charge d’entretenir les canalisations de nos maisons et bâtiments. Il se charge également de suivre de près l’état des appareils sanitaires et d’effectuer des réparations si besoin. Professionnel de nos fuites, le plombier intervient aussi bien auprès des particuliers que des professionnels.

Les missions du plombier

Généralement, nous connaissons le plombier comme le réparateur des fuites dans nos canalisations. Mais ce professionnel intervient sur de nombreux chantiers. Il est en charge des installations, réparations, mises en place, poses, vérifications de tout ce qui se rapporte aux canalisations d’eau et de gaz. Il est également connu sous le nom d’installateur sanitaire et veille à ce que tout fonctionne correctement.

Outre ces missions de base, le  plombier intervient dans les structures même des installations. En se basant sur un plan, il revoit le parcours des canalisations et vérifie les dimensions des canaux et tubes. Il installe également les appareils sanitaires aux endroits adaptés.

Quelles formations et études ?

Le métier de plombier demande une parfaite maîtrise du domaine. Il est possible d’accéder au métier avec un CAP. Mais il faut suivre certaines formations et études pour accéder à des tâches plus complexes dans le domaine. Pour ce qui est des formations :

  • Pour le niveau CAP, il y a le CAP MIS pour devenir monteur en installations sanitaires
  • Pour ceux disposant d’un niveau BAC, le choix est large :

Bac pro TFCA pour devenir technicien du froid du conditionnement de l’air

Bac pro TMSEC pour être technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques

BP métiers de la piscine

En ce qui concerne les études, le choix est assez large :

  • CAP installateur sanitaire
  • BEP technique des installations sanitaires et thermiques
  • MC zinguerie
  • BTS fluides énergies environnement
  • BP équipement sanitaire
  • BMS bâtiment
  • BM plombier sanitaire

Les indispensables pour pratiquer le métier

Le métier d’un plombier n’est parfois pas de tout repos. Il faut ainsi avoir une excellente condition physique. En effet, le plombier doit parfois travailler dans des postures inconfortables durant des heures. Il doit aussi avoir une bonne hygiène de vie. Le plombier peut faire face à des situations complexes. La concentration est ainsi importante pour votre sécurité mais aussi celle des clients.

A l’instar des pompiers, les plombiers doivent aussi être disponibles à n’importe quelle heure. En effet, un problème peut survenir à n’importe quel moment. Et l’intervention doit se faire dans les plus brefs délais. Le plombier peut aussi être amené à travailler en hauteur et en extérieur peu importe les conditions climatiques. Ce qui oblige à posséder des nerfs d’acier et de la patience.

Le salaire  d’un plombier

Le plombier travaille environ au SMIC. Il est payé entre 1300 et 1425 euros par mois selon la personne. Cette grille salariale n’est toutefois pas généralisée. Les salaires diffèrent en fonction des régions, interventions et des compétences du plombier. Certains plombiers touchent jusqu’à 3500 euros par mois. L’expérience acquise sur le terrain joue toujours en faveur de l’expert car c’est ce qui lui permet de fixer un salaire élevé. Le métier de plombier est l’un des métiers qui proposent une large possibilité d’évolutions.

Où trouver des professionnels certifiés ?

Il est parfois difficile de trouver un plombier Toulouse par exemple, surtout lorsque l’on cherche des vrais professionnels. La recherche sur internet peut néanmoins être très efficace, à condition de bien vérifier les avis clients. Les grandes enseignes restent aussi de bonne source. Souvent, les plombiers se fournissent en outils auprès des celles-ci. C’est sans surprise qu’on y rencontre souvent des experts en la matière.

Article consulté 1121 fois.