Il est toujours agréable d’avoir une belle maison. Cependant, la beauté de celle-ci ne repose pas seulement sur son aspect extérieur. L’intérieur de son habitat n’est pas négligeable pour autant. Quand on parle d’esthétisme en matière de bâtiment, on se tourne souvent vers la forme et la peinture. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que le secret d’un bel intérieur repose également sur son parterre.

Comment entretenir son parquet ?

En intérieur, le sol joue un rôle majeur au niveau de l’aspect esthétique de la maison. Le parquet est l’un des types de sol les plus utilisés pour le décor d’un habitat. Celui-ci est un revêtement de sol en bois. C’est alors que des lames de bois sont utilisées pour former divers motifs, lesquels sont établis en fonction d’une multitude de possibilités de choix. D’une part, en plus d’être décoratif, le parquet conserve plus la chaleur qu’un sol en carreau ou en ciment lors des saisons d’hiver. D’autre part, il est également durable, hygiénique, isolant et surtout facile à entretenir.

L’entretien du sol n’est pas toujours une priorité pour les personnes très occupées. Pour ce genre de travailleur, le parquet est un choix judicieux. En effet, la facilité d’entretien de ce revêtement de sol sera d’une grande praticité. Entretenir son parquet ne nécessite pas grand-chose. Il suffit de le dépoussiérer, d’y appliquer une lotion nettoyante ou de le lustrer avec un lustrant adapté. Par la suite, la meilleure protection qui soit reste la prévention. Effectivement, il suffit de faire attention à son sol. Bien entendu, la poussière et les diverses sortes de tâches d’origines différentes sont des inconvénients normaux presque impossibles à éviter. Toutefois, il est ici question de prévenir les destructions directes comme un marteau ayant fait un trou dans le sol, celui-ci ayant glissé pendant son utilisation.

Les méthodes pour mettre en valeur son parquet

Améliorer l’aspect du revêtement de son parquet peut se faire par vitrification ou rénovation. La vitrification parquet nécessite la prise de certaines précautions avant d’être entamée. Il faut d’abord vérifier si l’humidité est supérieure à 10%. Si c’est le cas, impossible de commencer. Le chauffage doit être éteint et la température de la pièce comprise entre 12 et 25°C. Enfin, il est important de travailler dans des locaux bien ventilés. Concernant la vitrification, bien mélanger le vitrificateur parquet avant emploi, appliquer la solution dans le sens des fibres du bois, compter 3 couches régulières bien garnies (2 couches si utilisation préalable d’une sous-couche), laisser sécher pendant 2 heures avant ponçage. Il est à éviter de dépasser plus de 48 heures entre 2 couches.

La rénovation parquet est un moyen de redonner vie au sol. En effet, il s’agit ici d’un dernier recours lorsque le revêtement a fait son temps et a subi des dégâts comme des lames cassées ou de grosses rayures dans le sol. Dans le cas d’une lame endommagée, il faut d’abord remplacer celui-ci. C’est seulement après que peuvent débuter les étapes de ponçage et de teinture. Une autre possibilité est tout simplement de faire sauter tout le revêtement et effectuer une rénovation totale.

Article consulté 1380 fois.