Lorsque vous entreprenez des travaux, plusieurs paramètres sont à prendre en compte : Que ce soit le choix des outils, la durée du chantier, le coût des travaux ou encore le stockage du matériel. Ce dernier aspect est particulièrement important, car laisser les outils en extérieur à la fin de la journée expose à plusieurs risques, du vol à la dégradation criminelle en passant par les intempéries… Il convient donc de trouver un lieu sûr pour conserver votre matériel de chantier.

Tour d’horizon des vraies et des fausses bonnes idées

Pour stocker votre matériel de chantier, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Voici les principales solutions que nous avons retenu :

  • Stocker chez soi ;
  • Utiliser sa cave ou son garage ;
  • Entreposer dans un véhicule utilitaire ;
  • Louer ou acheter un garde-meubles.

Or, tous les lieux ne sont pas adaptés à toutes les situations. En effet, laisser ses outils chez soi n’est possible que pour ceux qui n’ont pas besoin d’une forte capacité de stockage. Cette solution, surtout adaptée pour les particuliers ou pour les petits artisans, reste très encombrante. Certains ont la chance de disposer d’une cave ou d’un garage. Même si cette option résout, dans une certaine mesure, la question de l’encombrement, elle n’échappe pas à celle de l’humidité et de l’accessibilité.

Ensuite, un utilitaire apparaît de prime abord comme la solution idéale du point de vue de l’accessibilité. Cependant, les problèmes de sécurité, d’humidité et de capacité de stockage n’en font pas la meilleure option, tant pour les entreprises que pour les artisans.

Enfin, la location d’un garde-meubles semble représenter la solution la plus sûre : Les garde-meubles ou les centres de self stockage  sont souvent plus sécurisés. Ces établissements sont adaptés au stockage de ce type de matériel et protègent des intempéries. Ils sont également plus pratiques, puisque la location laisse le choix du lieu et de la durée de stockage.

Louer un garde-meubles : les bonnes questions à se poser

Ainsi, de la Picardie à l’Île-de-France, la location d’un garde-meubles semble représenter une bonne solution pour stocker votre matériel de stockage. Il faudra néanmoins, pour éviter les écueils du marché, prendre en compte plusieurs paramètres au moment de faire votre choix :

  • Les conditions de stockage ;
  • La sécurité ;
  • L’accessibilité et la localisation.

Vous devez étudier un à un ces trois principaux paramètres pour vous aider à choisir le centre de stockage qui correspondra le mieux à vos attentes.

Les conditions de stockage

Les conditions de stockage correspondent à un paramètre de stockage important à prendre en considération . En effet, votre matériel de chantier est sensible à son environnement : par exemple, l’humidité expose le carton et le bois au risque de pourriture et les outils à la rouille. Assurez-vous donc de choisir un garde-meubles qui soit à la fois frais et sec pour éviter toute infiltration ou inondation.

La sécurité

Il s’agit d’un paramètre essentiel pour choisir votre espace de stockage. Différents systèmes peuvent être proposés pour assurer la sécurité des objets entreposés. Qu’une simple clé vous suffise ou que vous préfériez un gardien et un digicode, choisissez selon vos besoins et votre budget un garde-meubles ou un self stockage qui vous permettra de dormir sur vos deux oreilles.

L’accessibilité et la localisation

Le choix d’un garde-meubles doit également prendre en compte son emplacement par rapport à la localisation du chantier. En effet, louer à proximité du lieu des travaux permet de réduire la longueur du trajet effectué et de diminuer ainsi les risques de casse du matériel ou de dégradation du véhicule.

Par ailleurs, la plupart des garde-meubles présentent l’avantage de se situer presque systématiquement au rez-de-chaussée et d’être faciles d’accès. Pour finir, pensez également à choisir une localisation proche de voies dans lesquelles votre véhicule pourra s’engager sans difficulté.

Article consulté 1120 fois.