À l’entrée de la ville de Saint-Etienne, un projet urbain hors-norme et ambitieux, imaginé par les agences SUD Architectes, Atelier Rivat et Studio Briand & Berthereau, a été lancé en fin d’année 2017 : le pôle de commerces et de loisirs Steel. D’une architecture spectaculaire avec un design contemporain et graphique, Steel veut devenir référent en matière d’urbanisme, en réinventant l’entrée de ville. Le chantier a pris du retard avec la crise de la COVID-19 et sa livraison est prévue pour septembre 2020.
Le maître d’ouvrage Apsys, lauréat du concours organisé par l’EPASE (Etablissement Public d’aménagement de Saint-Etienne) est à l’origine de cet audacieux projet qui associe 52 000 m2 de surfaces commerciales – avec près de 70 enseignes, restaurants et loisirs – et 37 000 m2 d’espaces verts. Visible depuis la rocade d’autoroute, grâce à son unique et gigantesque toiture résille en aluminium recyclé qui épouse le paysage urbain stéphanois, le futur centre commercial Steel veut offrir un lieu de vie inédit. Conçu dans une démarche paysagère et environnementale, ce projet se veut responsable en termes de consommation d’énergie, avec un objectif d’isolation des espaces commerciaux supérieur de 20% à la Réglementation Thermique en vigueur, et vise les certifications environnementales telles que BREEAM* Very Good (en conception), BREEAM* In use (en exploitation) et le label Biodiverticity.

Sur ce type d’ERP, la réglementation relative à la protection incendie est très exigeante. Elle prévoit notamment des dispositions constructives particulières pour limiter la propagation du feu et des fumées. Parmi les matériaux et solutions techniques choisis dans ce chantier d’exception, les solutions coupe-feu Xella ont été retenues pour le cloisonnement des cellules commerciales et des locaux techniques. Les entreprises partenaires du chantier – Civez, Sopreco et Chenaud Bâtiment – qui ont l’habitude de poser du béton cellulaire, ont privilégié le bloc Ytong Compact 20. Ses hautes performances au feu, ses propriétés physiques et thermiques, sa légèreté et sa facilité de pose ont été des atouts décisifs. Ce ne sont pas moins de 550 m3 soit près de 2800 m2 de murs séparatifs coupe-feu Ytong qui ont été posés dans les différentes zones commerciales du Steel.

*(Building Research Establishment Environnment Assessment Method)

 

Murs coupe-feu Ytong
Le choix de la haute performance au feu

Selon le cahier des charges très strict du chantier Steel en matière de sécurité, et pour respecter la réglementation incendie il fallait, pour le cloisonnement des différents commerces, des murs séparatifs coupe-feu de 2H sur des hauteurs allant jusqu’à 8 m. Sous les conseils du service technique Xella, les maîtres d’oeuvre ont opté pour le bloc Ytong Compact 20 de résistance au feu EI240.
Grâce à ses propriétés thermiques, ses excellents résultats en termes de résistance au feu jusqu’à 16 m de hauteur, il a parfaitement répondu aux contraintes du chantier.

• La meilleure réaction au feu

Le bloc Ytong Compact 20 est classé A1 « matériaux non combustible ». 
Il n’alimentera pas le feu et limitera la propagation des flammes. De plus, il ne dégage ni fumée toxique, ni gaz, et ne se déforme pas sous la chaleur.

•  La meilleure résistance au feu

Le béton cellulaire Ytong Compact 20 limite l’élévation de la température dans les locaux adjacents à :

30°C au bout de 1h30
70°C au bout de 4h

Les atouts légèreté et facilité de pose

Sur des chantiers d’envergure comme le Steel, où les surfaces à cloisonner sont très importantes, le choix du matériau a toute son importance pour le montage des murs. Faciles à mettre en oeuvre, à manipuler et à découper, les murs séparatifs coupe-feu Ytong en béton cellulaire sont une véritable solution gain de temps. Avec 6,4 blocs au m2, ils assurent une pose plus rapide.

Les blocs Ytong comptent parmi les plus légers du marché. 
Et la légèreté du matériau est cruciale comme le souligne Eric Chenaud de l’entreprise Chenaud Bâtiment « Nous sommes intervenus sur l’une des enseignes du centre commercial Steel pour laquelle nous avons posé 250 m2 d’Ytong Compact 20. Son faible poids (93,5 kg/m2) a permis de répondre à la contrainte de surcharge linéique des murs séparatifs sur les dalles. »

 

Une réponse environnementale

Le Steel est un projet qui vise de nombreuses certifications comme le BREEAM et le label Biodivercity. Le mur séparatif coupe-feu Ytong Compact 20 s’inscrit parfaitement dans cette logique puisque c’est un matériau sain. Ytong Compact 20, dont la fiche FDES est disponible sur la base INIES, est fabriqué en partie à base de matières recyclées (à hauteur de 25 %) au sein d’unités de production certifiées ISO 14001.

 

Une présence soutenue du service technique Xella

Présent à chaque phase, de la prescription auprès du bureau d’études au suivi de chantier pour la mise en oeuvre, le service technique Xella a accompagné et guidé les différents intervenants de ce chantier hors-norme.
En témoigne Julie Correia Ingénieure commerciale Xella « Nous sommes intervenus auprès du maître d’oeuvre avec notre bureau d’études pour définir et valider avec lui les meilleures solutions techniques en termes de performances coupe-feu, thermiques et mécaniques en fonction du cahier des charges. Nous avons également soutenu les entreprises partenaires Civez, Sopreco, Chenaud Bâtiment… sur l’offre technique et tarifaire afin qu’ils puissent élaborer le DCE (Dossier de consultation des entreprises) et répondent au mieux à l’appel d’offre. Nous étions là aussi pour assurer avec eux le suivi de chantier dans les étapes de pose, afin que le produit soit mis en oeuvre selon les règles de l’art. Enfin, nous avons été présents pour nos partenaires distributeurs, afin de répondre à leurs questions. »

 

Les solutions coupe-feu Xella présentent dans de nombreuses références prestigieuses

Les hautes performances techniques, mécaniques et environnementales des solutions constructives coupe-feu Xella ont été décisives dans de nombreux chantiers références, aussi étonnants que prestigieux.

Ainsi, ce sont près de 4 000 m2 d’Ytong Compact 20 qui ont cloisonné les boutiques et restaurants du centre commercial Lillenium à Lille, 8 500 m2 de murs séparatifs Ytong Compact 15 et Ytong Compact 20 qui ont été posés dans le centre commercial Muse à Metz, 11 200 m2 d’Ytong Compact 20 dans le centre commercial Open Sky de Plaisirs…

Autant de projets où la résistance au feu, la facilité de pose, la légèreté du matériau et l’accompagnement technique ont fait la différence.Une large gamme de solutions de protection incendie coupe-feu

Pour la protection incendie, Xella propose une gamme de cloisons et murs séparatifs coupe-feu hautes performances avec de nombreux PV de 1h30 à 4h et d’une hauteur de stabilité au feu jusqu’à 16 m.

– Des cloisons Carreau 7 et Carreau 10

De la maçonnerie chaînée avec :
– Ytong Compact 15/20
– Modulbloc 20

De la maçonnerie armée avec :
– Ytong Compact 15/20 avec armature Ytofor
– Maxibloc/Gigabloc 15/20 avec armature acier HA10

 

Définitions des valeurs :
R = stabilité : laps de temps pendant lequel un élément de construction continue à remplir sa fonction porteuse et maintient sa stabilité pendant un incendie.
E = étanchéité aux flammes : le laps de temps pendant lequel un élément de construction reste étanche aux flammes, à la fumée et aux gaz.
I = isolation thermique : le laps de temps pendant lequel l’élement de construction limite la température du côté qui n’est pas exposé au feu, de telle sorte qu’il n’y ait pas de combustion spontanée dans l’espace qui ne brûle pas.

 

LE PROJET STEEL
Lieu : Saint-Etienne (42)
Maître d’ouvrage : Apsys
Architectes : SUD Architectes, Atelier Rivat
et Studio Briand & Berthereau
Type de projet : Centre commercial et de loisirs de 52 000 m2
Blocs utilisés : Ytong Compact 20
Date de livraison : dernier trimestre 2020

CHENAUD Bâtiment
3 allée du Canal – 42160 SAINT CYPRIEN
Tél : 04 77 55 38 12 – www.chenaud-batiment.fr

 

Article consulté 1230 fois.